Performance des placements immobiliers dans les caisses de pension suisses

Performance des placements immobiliers dans les caisses de pension suisses

L’indice Credit Suisses des caisses de pension suisses publié trimestriellement montre – tout comme dans l’étude de l’UBS - que le mois de juin a été difficile mais que depuis le début de cette année les rendements sont positifs quoiqu’insuffisants.

 

2016.08.26.G1

Source : Credit Suisse (cliquez l’image pour agrandir)

 

En terme de risque/rendement nous trouvons à nouveau les meilleurs ratios dans le segment des caisses de pension gérant 500 millions à 1 milliard de francs suisses.

 

2016.08.26.G2

 Source : Credit Suisse

 

 

Si l’évolution des encours dans les différentes classes d’actifs reste stable, les investissements dans l’immobilier étranger augmentent sensiblement. Une diminution est notée dans les biens immobiliers suisses (-1,47% à 92,93% du total investi en immobilier) alors que l’immobilier étranger augmente pour atteindre 7,7% du total. Le tableau ci-dessous montre que les placements immobiliers indirects à l’étranger atteignent le record de 1,34% du total des actifs investis toutes classes comprises.

 

2016.08.26.G3

 

Source : Credit Suisse

 

 

Comme les performances des caisses de pension diminuent, l’immobilier est devenu au cours de ces dernières années une des principales catégories de placement. Cependant le développement d’un portefeuille immobilier direct s’avère de plus en plus difficile. Dans ce contexte de nombreuses caisses de pension se sont tournées vers l’immobilier étranger. Toutefois la part allouée en immobilier étranger, direct et indirect, reste bien en-deçà des 10% autorisés. Les placements immobiliers directs à l’étranger restent modestes et ne représentent que 20% des investissements dans cette sous-classe d’actifs.

 

2016.08.26.G4

 

Ces dernières années de nombreuses sociétés de gestion, à l’image de Schroders avec la fondation de placement de la Zurich, ont lancé de nouveaux produits étrangers sur mesure à destination des caisses de pension.

 

Le but est, évidemment, de mieux diversifier le portefeuille immobilier mais aussi d’augmenter les rendements. Dans le segment de l’immobilier de bureaux, le graphique suivant montre les rendements des bureaux en Europe. Bien entendu il faut ajuster le rendement au risque de change potentiel.

 

2016.08.26.G5 

 

 

Si nous nous concentrons sur le marché suisse, l’étude de KPMG (Benchmark des caisses de pensions 2016 – real estate) montre les différents rendements par région mais aussi par type d’immobilier, résidentiel ou mixte/commercial.

 

2016.08.26.G6

Source : Benchmark des caisses de pensions KPMG 2016

 

 

Le dernier graphique souligne à nouveau pourquoi les caisses de pension cherchent de la diversification et du rendement à l’étranger. L’appétit des investisseurs pour l’immobilier a exercé une pression baissière sur les rendements qui passent de 4,72% en 2013 à 4,46% en 2015 et la tendance semble se poursuivre en 2016.

 

2016.08.26.G7

Source : Benchmark des caisses de pensions KPMG 2016

J'aime cet article 352

Annonce


Nos partenaires