Résultats 2016 des caisses de pension de l’indice Credit Suisse

Résultats 2016 des caisses de pension de l’indice Credit Suisse

Le Credit Suisse a publié son document trimestriel sur l’état des caisses de pension suisses. Les résultats du quatrième trimestre de 2016 sont positifs et permettent ainsi à l’indice CS des caisses de pension d’atteindre un niveau record.

Source : Credit Suisse

Au cours du dernier trimestre de l’année, les actions et l’immobilier ont été les placements les plus rentables alors que les obligations, suisses ou étrangères, sont restées en territoire négatif. Le tableau des contributions mensuelles à la performance montre que l’immobilier a non seulement été source de stabilité dans le portefeuille global mais aussi le second meilleur contributeur (1,17%) derrière les actions étrangères (1,58%).

 

Source : Credit Suisse

Les caisses de pension gérant les plus gros montants sont, à nouveau, celles qui obtiennent les meilleurs rendements. Si la moyenne des rendements des caisses pour 2016 est de 4,06%, celles ayant plus de 1 milliard sous gestion gagnent 4,33%. Les plus petites, avec 3,75% de rendement, sont les moins bonnes.

Les performances annualisées depuis le début de l’an 2000 sont les suivantes :

 

Source: Credit Suisse

Le rapport met le point sur l’évolution de la part des actions et des placements alternatifs en terme d’allocation d’actifs. Durant les deux dernières années, la part des obligations libellées en francs suisses mais aussi en devises étrangères a baissé contrairement aux actions étrangères et surtout aux placements alternatifs.

 

Source : Credit Suisse

Dans le secteur des investissements alternatifs nous constatons que les trois segments que sont les matières premières, le private equity et les hedge funds, sont en augmentation.

 

Source: Credit Suisse

Durant l’exercice 2016, la part des investissements devisée en francs suisses et en dollar a augmenté. Ce mouvement s’est effectué au détriment de l’euro et du sterling.

 

Source: Credit Suisse

L’année 2016 aura été la cinquième année consécutive de gain pour les caisses de pension. Il s’agit de la deuxième fois que ceci se vérifie. La première séquence s’est déroulée en 2003 jusqu’à fin 2007. La différence réside dans la performance des caisses de pension durant ces deux périodes. Voilà pourquoi les rémunérations LPP ont inexorablement baissé.

 

Source: Credit Suisse

 

J'aime cet article 135

Annonce GFI 2018 Genève

Nos partenaires