On ne peut pas dire que les marchés ont été passionnants hier. Ce n’est pas une nouveauté, c’est même carrément devenu la norme. La vision des investisseurs se porte toujours à 24 heures maximum, mais là, depuis hier on a fait un effort, puisqu’il paraît que le marché ne monte plus parce que les « investisseurs sont debout sur les freins à l’approche de la publication des résultats » - c’est presque du long terme.

L’Audio du 4 avril 2017

Hier les chiffres des ventes de voitures étaient plus faibles qu’attendus, sauf pour Tesla qui a battu son record de livraison de voitures pour le trimestre et s’envolait au plus haut, le fabricant de voitures électrique est dorénavant plus grand, plus gros, plus imposant que Ford en terme de capitalisation boursière. On ne va même pas argumenter sur le nombre de voitures vendues par les deux compagnies et en tirer une conclusion. Tellement c’est risible.

 

Pour le reste nous sommes toujours en mode « on attend, mais on sait pas quoi ». Cette semaine sera bien chargée en chiffres, puisque les PMI sous toutes ses formes va sortir dans à peu près tous les pays du monde et puis en fin de semaine, on se concentrera sur les chiffres de l’emploi américain qui devraient nous donner une indication sur les prochaines hausses des taux à venir.

 

En attendant on se promène sur les bourses mondiales avec une passion et un intérêt sans précédent.

 

J’ironise bien sûr. Le pétrole s’est réinstallé au-dessus des 50$, l’or ne fait rien. Les monnaies sont comme suspendues au milieu de nulle part, si ce n’est le dollar qui se renforce un peu contre euros et comme toujours depuis 18 mois, les intervenants savent TOUS que l’on va finir par se casser la figure. Le rendement du 10 ans américain est revenu nettement en-dessous des 2.4% et l’ensemble des gourous de la finance obligataire qui prévoyaient un « secular bear market » en cas de rupture des 2.60%, se sont fait retirer leur badge d’accès chez CNBC.

 

Bref, pour faire simple, il ne se passe rien et on s’ennuie profondément. Oui, je sais, je l’ai déjà dit.

 

Côté nouvelles du jour, ABB rachète Bernecker + Rainer pour un montant que l’on ne connaît pas. Il y a des rumeurs comme quoi Marissa Mayer quitterait Yahoo ! comme à peu près toutes les deux semaines. On parle un peu de Trump, mais soudainement il est passé de la première page aux chiens écrasés. Le Barron’s pense qu’Under Armour est prêt à rebondir, ils nous proposent 8 idées d’investissement sur le pétrole – sujet qui redevient très tendance, le technicien du journal pense que les « big names » de la Tech comme Amazon, Facebook & co sont prêt pour monter encore.

 

Pour le reste, il y aura l’emploi en Espagne, Retail Sales, Trade Balance, Redbook, ISM NY Business Conditions, Factory Orders.

 

Le reste, c’est à peu près la même chose que la semaine passée alors en attendant demain et que quelque chose change, je vous souhaite une très belle journée !

 

Thomas Veillet

Investir.ch

 

“A good plan violently executed now is better than a perfect plan executed next week”

 

General George S. Patton