Et maintenant, les chiffres du trimestre

Et maintenant, les chiffres du trimestre

La séance d’hier aura été une digestion lente des commentaires de Yellen datant de mercredi, non sans compter qu’elle a remis ça jeudi pour répéter la même chose à d’autres politiciens, d’ailleurs je n’ai toujours pas compris pourquoi on ne les mettait pas tous dans la même salle le mercredi pour éviter de la faire témoigner deux fois. Peut-être qu’ils veulent être sûr qu’elle ne va pas changer d’avis en 24 heures.

L’Audio du 14 juillet 2017

Soyez rassurés, elle plus ou moins dit la même chose et le marché a plus ou moins rien fait du tout, il avait déjà commencé à se concentrer sur ce qu’il l’attend pour les 5 prochaines semaines : la publication des chiffres trimestriels. D’ailleurs hier, tout le monde était acheteur sur le secteur bancaire parce que c’est elles qui vont donner le coup d’envoi de la saison pas plus tard que cette après-midi avant l’ouverture. Citigroup, JP Morgan et Wells Fargo ont été nominés pour essuyer les plâtres.

Tout le monde s’excite donc sur le secteur même si on en a beaucoup parlé et qu’il y a déjà pas mal de choses qui semblent dans les prix, comme le faits que les bancaires ont trop de cash et qu’elles vont DEVOIR le rendre aux actionnaires, mais aussi que le cycle hausse des taux actuel devrait leur être favorable, puisqu’elle peuvent automatiquement se goinfrer un peu plus sur VOS crédits. L’histoire est donc connue, il reste à confirmer la théorie qui circule depuis quelques temps : somme-nous donc enfin revenu dans une période où le secteur va « rigoler » – permettez-moi d’en douter, mais c’est la tendance actuelle, c’est la mode d’y croire.

Après, comme d’habitude, l’interprétation des chiffres trimestriels des bancaires relève plus de la gageure économique que de l’analyse fondamentale.

En fin de journée le Dow Jones terminait en hausse et battait un record d’altitude pour la 24ème fois cette année. Le S&P500 est tout proche de faire de même alors que le Nasdaq a encore du retard depuis les FAANG’s ont eu leur période « prise de profits » – même s’il faut tout de même noter que Facebook est au plus haut de tous les temps et que ça fait 4 jours de suite que le titre à Zuckerberg clôture au plus haut. Amazon n’est plus si loin des records et Google doit encore récupérer 30$, seul Apple et Neflix se font encore tirer l’oreille. Mais mon petit doigt, ma tasse de café et mes osselets me disent qu’une fois la saison des résultats derrière nous, soit nous seront nettement plus haut partout, soit ça n’aura plus aucun intérêt.

En Europe on a un peu pagayé e début de journée parce que la presse faisait ses choux gras avec « l’affaire Mercedes » – encore un truc qui fout les jetons, la marque à l’étoile « aurait » trafiqué ses moteurs pour qu’ils passent les tests. Comme Volkswagen quoi. On continue donc avec la chasse aux sorcières. Les méchants fabricants de voitures auraient tous magouillés leurs moteurs diesel pour qu’ils vous fassent croire que c’était bon pour la santé alors qu’en fait c’est de la merde.

Ça me rappelle quand même un peu la clope… L’hypocrisie générale autour de ça… QUOI la cigarette tue ???? Mais on ne m’avait pas dit qu’avaler de la fumée qui fait tousser ça pouvait être mauvais pour la santé ?? QUOIIIII le diesel ça pollue et on nous avait fait croire que c’était bon la santé c’est un SCANDALE !!! Remboursez-moi ma 450 AMG..

Ta 450 AMG c’est pas un diesel couillon !!!

En tous les cas, pour avoir fait pas mal de moto ces derniers jours, je peux vous dire une chose, quand vous êtes dans un col derrière un diesel, vous savez que régulation ou pas, ça vous détruit les poumons et ça pue c’est une horreur.

Finalement le seul constructeur qui n’aurait pas magouillé ses émissions, c’est Ferrari. Bon, en même temps, ce n’est pas simple de trouver un modèle diesel dans la gamme.

Bref, à la fin l’Europe termine aussi en hausse et c’est la meilleure série depuis 2 mois et demi et puis Daimler ne perdait « que » 0.5% après une tentative de meurtre au diesel. À noter que AMD a perdu plus de 5% hier, parce que ses « chips » sont largement utilisée dans la communauté des « mineurs d’ethereum » et comme la crypto monnaie se fait démonter à peu près de 10% chaque jour, il y a un génie qui a décidé que si l’Ethereum baissait, AMD devait baisser aussi.

Le pétrole frôle les 46$ et l’or est à 1216$. L’or noir a vécu une séance à double sens, les inventaires étaient décevants mettaient l’or noir sous pression avant de subitement tourner la veste et de repartir dans l’autre sens. Allez comprendre.

Ce matin l’Asie est ne fait strictement rien…

Côté nouvelles, on tergiverse sur la facture du BREXIT, on commente la visite de Trump en France et les déclarations de ce dernier qui pense que Madame Macron est « en forme ». On parle des chiffres des bancaires à venir, mais on pourrait tout autant parler des chiffres de l’euromillions à venir. Le Barron’s analyse les médicaments qui pourraient avoir des utilisations multiples et on se demande si le baril peut encore aller à 50$ cet été, même si Barclays annonce qu’il ne faut « même pas y penser ».

Oui, vous l’aurez compris, les nouvelles sont maigres et comme je ne vais pas passer le reste de cette chronique estivale à analyser les deux derniers matchs qui restent à Federer pour rajouter une coche à sa légende, je crois qu’il me reste à conclure.

Les futures sont légèrement en baisse et côté chiffres économiques, nous aurons le CPI en Italie et aux USA, les ventes de détail aux States, puis la production industrielle et manufacturière, les Business Inventories et la confiance du consommateur selon l’Université du Michigan, le chiffre qui ne veut rien dire, mais que tout le monde regarde.

En attendant, je vous souhaite un excellent week-end et on se retrouve lundi !! Très belle journée.

Thomas Veillet
Investir.ch

“Our job is to find a few intelligent things to do, not to keep up with every damn thing in the world.”

Charlie Munger

J'aime cet article 52

Annonce

Il n'y a aucun article dans cette catégorie.

Nos partenaires