Eu(RO)phorique

Eu(RO)phorique

Je vous avais dit que n’écrirai pas. J’ai menti. C’est plus fort que moi, je n’arrive pas à arrêter, d’ailleurs mon psy commence à être inquiet, c’est limite pathologique. Il y en a qui ne peuvent pas arrêter de fumer et d’autre d’écrire des chroniques, même quand la moitié de Genève est en week-end prolongé parce qu’il « font le pont ». L’avantage c’est que dans les groupes de parole, il y a moins de monde dans mon cas.

L’Audio du 8 septembre (désolé pour la qualité, mais trouver un coin silencieux dans un train pour Zurich, c’est compliqué..)

Mis à part ça, quand je regarde ce qui s’est passé hier sur les marchés, j’ai envie de dire « je vous l’avais dit ». Les genevois ne sont pas là et il ne se passe rien.

Où plutôt, mis à part les Européens qui s’amusent avec leur banque centrale, le reste est plus préoccupé par Irma qui va ravager la Floride, sachant que la plupart des « vieux » Américains sont là bas, les enfants qui bossent à Wall Street (et ailleurs) sont inquiets pour leurs parents qui sont à la plage là-bas et qui pourrait rapidement se trouver déplacer à 300 kilomètres à l’intérieur du pays sur une mauvaise rafale de vent ou une lame de fond qui se serait perdue en dehors de l’Atlantique. On a donc plus les yeux rivés sur les déplacements d’Irma que sur les cours de la bourse.

En plus de cela, à deux jours du week-end et à 2 jours de la fête nationale Nord Coréenne, les investisseurs n’ont que moyennement le courage d’acheter des actions, sachant que Kim Jong Chose pourrait faire à peu près n’importe quoi pour faire parler de lui.

Les marchés US ont donc pris la décision de ne rien faire, faire un lien avec le Jeûne Genevois serait arrogant et présomptueux de ma part, mais quand même… Il ne s’est pas passé grand-chose, les intervenants se contentant « d’ajuster leurs positions », comme on dit dans le milieu – ce qui ne veut strictement rien dire en français, mais ça donne l’impression que même si les marchés n’ont rien foutu, les banquiers peuvent quand même justifier leurs frais exorbitants vis à vis des clients.

Actuellement, on fait trois choses :

1) on achète du 10 ans américain, parce que c’est « SAFE »
2) on achète de l’or, parce que c’est « SAFE » et même « SAFE HEAVEN »
3) on vend les valeurs bancaires, parce qu’autant acheter du 10 ans américain qui est en train de leur piquer le business

Pour les plus originaux, on achète aussi de l’Euro parce que quand même, Draghi il est trop cool.

Ça c’est l’autre événement de la journée : la Banque Centrale Européenne a parlé. Ils ont parlé pour dire qu’il ne touchaient pas aux taux et que le QE de Draghi restait en place jusqu’à nouvel ordre, mais qu’il « se pourrait éventuellement peut-être » qu’en octobre on mette les freins sur le projet « Whatever it takes ». On n’est pas sûr, mais dans le doute l’Euro a cassé les 1.20 et les marchés locaux bondissaient de joie parce que les chiffres économiques étaient bons et Draghi se montrait trop content de l’économie, à un moment on l’a presque vu sourire.

Ce qui est étrange, c’est que d’habitude, quand ça va bien pour l’Euro et qu’il monte, les marchés boursiers européens baissent parce que « c’est mauvais pour les exportations », en revanche là, l’Euro est au plus haut depuis je-ne-sais-plus-combien-de-temps mais les actions montent parce que ça va mieux que bien… Il fait bon d’être Européen et au moins y a pas Irma de par chez nous.

Retenez donc bien la leçon ; un Euro qui monte c’est mauvais pour les actions, sauf à un certain point quand l’Euro monte vraiment trop, c’est un bon signe pour l’économie, in extenso pour la bourse, alors un Euro fort c’est bien, mais c’est pas si bien, par contre un Euro très fort c’est mieux…

Oui, je sais. Moi ça fait 30 ans et je ne suis pas toujours complètement sûr de ce que j’écris.

L’or est à 1361$, il est au-delà de la valeur refuge, il est en train de passer au stade de « religion ». Le pétrole est à 49.22$ et l’Euro est à 1.2082 – on dirait presque le Bitcoin – d’ailleurs pour une fois, hier, en terme de pourcentage, le Bitcoin est monté moins que l’Euro/Dollar.

Ce matin le Japon était en baisse de 0.64%, Hong Kong montait de 0.4% et la Chine avançait de 0.13%.

Côté nouvelles du jour, je vais être franc, mis à part le Barron’s qui a trouvé une « death cross » sur le tracker des financières aux USA, ce qui laisse supposer que la fin du monde est proche – c’est intéressant, à une semaine de l’anniversaire des 9 ans de la mort de Lehman Brothers…il ne se passe pas grand-chose. Pendant ce temps tout le monde attend des nouvelles de la Corée du Nord et d’Irma. Le reste semble comme suspendu dans l’espace temps.

Côté chiffres économiques, ce matin nous avons eu le chômage en Suisse qui est sorti à 3% pendant que le canton d’Obwald annonçait un chômage de 1%, encore faut-il avoir envie d’aller habiter là-bas. Il y aura aussi le Trade Balance des Allemands et des Anglais, puis la Production Industrielle des français. Pour ce qui est des données économiques aux USA, la seule chose qui intéresse les médias, c’est la vitesse du vent sur la côte Atlantique.

Pour le moment les futures sont en baisse de 0.2% et ce soir c’est le week-end. Je vais vous souhaiter une excellente journée, moi je pars à Zurich tester la Tesla X pour le week-end et je vous retrouve lundi en pleine forme pour autant que la Floride soit encore sur la carte du monde.

À lundi et excellente journée !!!

Thomas Veillet
Investir.ch

« Men are basically smart or dumb and lazy or ambitious. The dumb and ambitious ones are dangerous and I get rid of them. The dumb and lazy ones I give mundane duties. The smart ambitious ones I put on my staff. The smart and lazy ones I make my commanders. »

Erwin Rommel

J'aime cet article 113

Annonce

Il n'y a aucun article dans cette catégorie.

Nos partenaires