Le Christmas Rally a de la peine à décoller

Le Christmas Rally a de la peine à décoller

Le seul truc dont nous étions à peu près convaincus depuis le début de l’année semble ne pas vouloir faire son office. Le Christmas Rally qui est une EVIDENCE depuis des années, le mois de décembre étant historiquement le meilleur, a toutes les peines du monde à amorcer son décollage. Il est peut-être encore un peu tôt, je le conçois, mais en tous les cas, depuis que tout le monde est convaincu que tout va bien et que Trump a passé sa réforme, le marché est incapable de monter la moindre.

L’Audio du 6 décembre

Dans un premier temps c’était une rotation de secteurs, mais depuis hier, c’est tout qui baisse, sauf le Bitcoin, puisque lui, il a franchit la barre des 200 milliards de valorisation, c’est plus que Coca-Cola et Oracle par exemple et c’est bientôt la valeur du plus gros ETF en circulation, le SPY (qui traque le S&P500) et qui vaut 258 milliards en termes d’assets. La seule différence c’est qu’en théorie, le Bitcoin ne vend rien, ne produit rien et …ne vaut rien. Mais là n’est pas le sujet..

Pour le moment, tout baisse, c’est mou et personne ne veut rien faire. L’annonce de la réforme fiscale a fait plaisir à tout le monde, mais du coup on se demande à quoi on va se raccrocher pour faire ses emplettes de Noël pour le Christmas Rally. Actuellement la plupart des intervenants pensent plutôt à aller se bourrer la gueule dans les « Christmas Parties » plutôt qu’autre chose et personne ne semble crouler sous les idées d’investissements et surtout, semblent encore motivés pour les mettre en place. Tout à l’air scotché, comme suspendu au milieu de nulle part en attendant un signe.

Reste à savoir quoi comme signe.

En tous les cas hier, tout a baissé, l’ambiance est morose, la volatilité est dans le coma, on ne parle que du Bitcoin et rien d’autre n’intéresse les médias et encore moins les investisseurs.

L’or ne fait rien, le pétrole ne fait rien. Rien ne fait rien. En lisant la rubrique « movers » de la séance d’hier, les titres qui ont « fait bouger le marché », je me suis retrouvé avec les boîtes de construction aux USA qui ont publié des chiffres pas terribles et qui baissaient, et un obscur opérateur de cinéma américain qui se faisait racheter par un Anglais, en gros rien… Les marchés baissent parce qu’on prend les profits ou que l’on ne sait pas trop quoi faire.

On aimerait que ça monte encore pour la fin d’année et ça peut encore monter, après tout nous ne sommes que le 6 décembre, mais pour l’instant c’est à qui osera mettre le pied dedans en premier et pour le moment, la flotte est quand même vachement froide et l’enthousiasme se rapproche plus d’un club de supporter de 5ème ligue qui viennent armés au bord du terrain plutôt que des « socios » du FC Barcelone.

Reste plus qu’à que le Père Noël se bouge un peu les fesses, qu’il attelle ses rennes et qu’il pousse les investisseurs à déclencher ce fameux rallye que l’on attend depuis le premier janvier, si notre seule certitude de l’année venait à nous claquer dans les mains, on aura vraiment eu une année de contrariant…

D’ailleurs.. vu que c’est calme et que vous ne savez pas quoi faire mis à part agender vos apéros de fin d’année, j’insiste un poil, mais si vous « scrollez-down » sur votre écran, vous trouverez un autre article qui s’intitule « La Lettre N°5 » – ça parle d’investissement et de Millennials, il y a plein d’articles dedans, des articles écrits par des experts, il vous suffit de la downloader – et même que c’est gratuit – Franchement, allez-y ça ne coûte rien et ça vous donnera de quoi lire au moins pendant la pause café.

Ce matin le Yen est en hausse et ça n’arrange pas le Nikkei qui se prend 2% dans les dents, pas aidé par la technologie qui pèse également sur tout le monde. Hong Kong recule de 1.25% et la Chine est en baisse de 0.6%. Le Bitcoin vaut 12150$, mais il est allé bien plus haut dans la nuit, puisque le nouveau record se situe à 12250$. Pour la petite histoire, puisqu’il n’y a plus que ça qui vibrer le monde des médias et la finance, le Bitcoin est en hausse de 100% depuis octobre et de 1100% depuis le début de l’année.

Autrement on parle de BREXIT où rien ne se passe, on parle de Goldman Sachs qui engage des gens à Varsovie. On parle du Bitcoin mais ça on l’a déjà fait plus haut et puis surtout Johnny est mort cette nuit et on ne sait vraiment plus qui est-ce qui va pouvoir allumer le feu pour le reste de l’année.

Dans les autres nouvelles, le CEO d’Aetna devrait ramasser 500 millions de dollars de payout si le deal se conclut comme prévu. On voit que les rémunérations des CEO’s ont nettement changé depuis la période des subprimes, c’est frappant. Et puis il y a enfin une banque qui pense que cette daube de Snap (Snapchat) a fini de baisser, il s’agit de Barclays qui pense que là, ça suffit. C’est pour le moment la seule et plein de Hedge Funds ne seront pas d’accord avec elle, parce que la plupart en on fait leur « Short de bataille ».

Le Barron’s pense que si l’on additionne la plupart des divisions de GE, le prix est nettement plus élevé que les 18$ actuels et pendant ce temps, il y a plein de gens qui s’excitent pour savoir si les USA ont le droit d’appeler Jerusalem la « capitale d’Israël » ou pas. Visiblement la Turquie n’est pas d’accord et ça commence déjà à faire le buzz sur Twitter.

Moi je suis super content de voir qu’il y a autant de monde qui n’ont rien d’autre à faire que de se prendre la tête avec ce genre de détail dont tout le monde se fout. Bon, pas tout le monde visiblement parce que ça commence à faire un de ces bruit, c’est impressionnant. Perso, si vous voulez nommer Genève la capitale de la Suisse, ça me va. Mais ça n’empêchera pas de dormir ou de manger ou même de boire. Quand je vois ce genre de polémique à deux balles, je me demande comment on fait pour réussir à sortir de l’eau, à apprendre à marcher et à inventer la roue, quand on voit le niveau de certains.

Pour le moment les futures sont en baisse de 0.2%, on attend le CPI en Suisse, ce qui va sûrement déclencher le Christmas Rally et si ce n’est pas ça, ça sera autre chose. Il y aura aussi le retail PMI en Europe, les Chiffres ADP de l’emploi aux USA – antichambre des NFP de vendredi. Oui parce qu’on ne l’a pas encore dit, mais ce vendredi IL Y AURA les chiffres de l’emploi aux USA. Bon, pour le moment on s’en fout parce qu’on sait que mercredi prochain Janet va monter les taux, mais quand même. Et puis pour terminer, nous aurons le Bitcoin qui passera les 13500$ ce soir à 23h45 et juste avant, il y aura les inventaires pétroliers.

Voilà, c’est tout pour aujourd’hui, beaucoup de mots et de caractères pour pas grand-chose, mais il y a des jours comme ça, alors maintenant vous allez écouter ma voix, vous sentir relaxé et confiant, vous allez ensuite « Scroller Down » et cliquer sur « La Lettre N°5 sur les Millennials », la downloader et lire pour le reste de la semaine en buvant plein de cafés pour rester éveiller.

Très bonne journée à tous à demain !

Thomas Veillet
Investir.ch

“Go for a business that any idiot can run – because sooner or later, any idiot probably is going to run it.”

Peter Lynch

J'aime cet article 84

Annonce


Il n'y a aucun article dans cette catégorie.

Nos partenaires