2017, nouvelle année record pour les ventes d’ETF en Europe

2017, nouvelle année record pour les ventes d’ETF en Europe

En Europe, la popularité des ETF s’est à nouveau révélée durant l’année 2017. Selon Lipper, les ETF enregistrés sur le vieux continent représentent un total de 631,2 milliards d’euros. Il s’agit de la sixième année consécutive de hausse des encours dans ce type de produit.

L’appétit des investisseurs s’est matérialisé par un flux net d’encours de 94,2 milliards alors que l’effet marché ajoute 22,6 milliards.

La classe d’actifs qui aura attiré le plus d’investisseurs est, sans surprise, celle des actions (448,8 milliards) suivie par les obligations (153,3 milliards). Les matières premières n’auront représenté que 18,4 milliards.

Selon la classification de Lipper, le marché européen des ETF se subdivise en 152 groupes, contre 155 en novembre. Selon celle-ci, le groupe comportant le plus d’encours reste celui des actions américaines (97,3 milliards d’euros) suivi par les actions de l’Eurozone (54 milliards). Les cinq groupes les plus importants gagnent encore un peu de terrain et représentent 43,09% de la somme totale sous gestion. Les marchés émergents prennent la cinquième place du podium excluant ainsi les obligations d’entreprises devisées en euro.

20 groupes détiennent plus de 1% de part de marché. Ceux-ci pèsent 73,05% des encours totaux. De l’autre côté du spectre nous trouvons les 10 plus « petits » groupes dont celui des obligations en livres turques qui fait de la résistance.

Pour l’année 2017, les meilleurs « ventes » sont les actions globales, suivies par les américaines et celles de l’Eurozone. Les financières ont été le secteur ayant reçu le plus d’argent frais. Les 10 groupes ayant reçu le plus d’argent frais représentent 96,55% du total des sommes collectées.

Le promoteur le plus important sur le marché européen des ETF reste iShares qui détient plus de 46,72% de parts de marché. Lyxor occupe la troisième place et Xtrackers le deuxième rang. En termes de flux nous retrouvons les mêmes promoteurs.

Il y avait 2’320 produits considérés comme ETF par Lipper à la fin de l’année. Seuls 145 des 2’320 ETF gèrent plus d’un milliard d’euros. Ceux-ci représentent 60,80% de la masse globale sous gestion. Les 10 plus grands ETF, que vous retrouvez dans le graphique ci-dessous, gèrent 104,4 milliards d’euros donc 16,56% de la masse globale sous gestion en Europe.

Si nous considérons les encours de l’année, iShares est le gestionnaire de six des dix meilleures ventes d’ETF. Amundi positionne deux produits du top dix.

Il a beaucoup été question des frais de gestion appliqués aux différents fonds actifs ou passifs. Lipper montre en deux graphes l’évolution du TER (Total Expense Ratio). Nous voyons que celui-ci a baissé largement de 2015 à 2016 pour ensuite se stabiliser.Mais nous voyons aussi que ce ratio diverge relativement fortement selon la stratégie ou la classe d’actifs.