La semaine de tous les dangers (sur Twitter)

La semaine de tous les dangers (sur Twitter)

La semaine s’est relativement bien terminée pour les bourses mondiales, mais force est de constater que l’on s’en tape cordialement, tellement il y a de quoi faire et de quoi dire DEVANT nous. La semaine qui commence sera longue et compliquée.

L’Audio du 11 juin

Ce week-end le G7 s’est terminé un peu comme on le prévoyait : en eau de boudin, Trump a envoyé bouler tout le monde et maintenant il est fâché avec Trudeau le Canadien et les gros câlins d’il y a quelques semaines avec le Président Français semblent bien derrière nous. Pour résumer le G7 ; la guerre économique n’est pas terminée et l’on pourrait bien reparler d’elle cette semaine.

Mais au-delà de cela, cette semaine sera méga-chargée et il ne sera pas simple de savoir ce qui va nous faire bouger ou réagir. La bonne nouvelle c’est que c’est assez étalé sur toute la semaine et tout ne se passe pas le mercredi entre midi et quatorze heures.

La première chose qui va attirer notre attention c’est le sommet de Singapour – même si, tant qu’ils n’ont pas été filmés ensemble, on ne sera jamais sûr que le sommet aura bien lieu – les deux protagonistes sont tous deux arrivés à Singapour. Le suspense est à son comble et on se demande déjà bien ce qu’ils vont pouvoir nous faire comme « grosse connerie » pour faire bouger les marchés.

Non, parce que la crainte n’est pas tant qu’ils trouvent un accord et que tout continue à avancer comme avant. La crainte, c’est surtout que les mecs, ils se jettent les couverts à la figure et que dans trois jours, ça soit pire qu’avant.

Il va donc falloir être très attentifs sur Twitter voir ce que Trump nous prépare. Kim Jong Un est aussi sur un réseau social, mais il faut être en Corée du Nord, dans un camp de travail pour pouvoir lire ses Tweets à lui, c’est donc plus compliqué.

Pour le reste des événements de la semaine, nous aurons la FED qui se réunira de mardi à mercredi et qui annoncera une nouvelle hausse d’un quart de points de ses taux directeurs. Comme prévu. Le rendement du 10 ans est toujours un poil en-dessous des 3%, mais avec l’arrivée d’une nouvelle hausse des taux, on s’attend à un rendement à 3.25% dans pas si longtemps, mais comme on s’y attend et que plus rien ne nous fait peur, ça devrait aller.

La plus grosse question que l’on se posera lors du meeting de la FED c’est de savoir s’ils vont nous donner des informations sur la suite de la hausse des taux. À savoir : encore combien cette année. Après celle-ci, encore une est plus ou moins certaine, mais pourquoi pas deux, ou trois. Il y a encore largement la place !

Et puis pour conclure la semaine, il y aura le meeting de « l’autre banque centrale », puisque les Européens vont également se rencontrer et Draghi y va parler. Tout le monde est sur les dents parce que l’on attend le début de la fin de l’annonce de la terminaison du QE en Europe. Alors va-t-il annoncer la fin des rachats d’obligations, la fin définitive du QE ou le fait qu’il démissionne de la BCE et qu’il reprend l’équipe d’Italie ou le Real Madrid, on ne sait pas. Mais tout ce que l’on sait, c’est que l’on attend des réponses et que rien que pour ça, cette semaine sera chaude.

Il va donc falloir rester sur ses gardes, parce que tout peut arriver et je vous rappelle que nos capacités d’interprétation des nouvelles sont toujours au-delà de l’entendement, puisque n’oublions pas que nous avons le super-pouvoir de lire et d’interpréter n’importe quel communiqué de presse en moins de 3 millièmes de seconde et de prendre immédiatement, dans la foulée, la bonne décision d’investissement et de la mettre en pratique.

Ce pouvoir s’appelle : « les algos ».

Avec tout ce suspense qui nous attend, cela ne laisse que peu de place au reste des nouvelles, mais le Bitcoin a tout de même réussi à faire parler de lui ces dernières 24 heures, puisqu’une plateforme d’échange coréenne, Coinrail, a annoncé s’être faite « hacker ». On ne sait pas trop combien de pognon a été volé, mais la rumeur dit que ça serait autour de 40 millions.

Le secteur des Cryptomonnaies n’a pas aimé du tout et tout le monde a plongé de 10%. Et pour le Bitcoin cela revient à dire qu’il se trouve sur le dernier support technique avant la chute libre en direction de 50% plus bas… Il est un peu au bord de l’avion, les jambes qui pendent dans le vide et le sergent-major qui lui fout des coups pieds pour qu’il saute, mais il hésite encore…

Pour les nouvelles du jour, les médias nous reprennent en cœur que les relations entre les états du G7 sont au plus bas de tous les temps. Mis à part pendant la guerre 39-45, mais ça c’était avant. Le Ministre des Finances Italien a annoncé que l’Italie voulait « rester dans l’Euro » – ça tombe bien parce que le Ministre du Travail a l’intention de demander encore plus de fric à l’Europe, alors j’imagine que ça serait pas mal de faire aussi des concessions.

Autrement KKR est sur le point de payer 46$ par actions pour racheter Envision Healthcare et les rumeurs de fusion entre Deutsche Bank et Commerzbank vont bon train. Le Barron’s publie le classement des 100 meilleurs advisors, mais la version féminine. Ils se concentrent également sur la « sustainable finance » et nous expliquent comment les batteries vont changer le monde.

On notera que l’autre société d’Elon Musk – The Boring Company – vient de livrer ses 1’000 premiers lances flammes personnels. Alors ils ont bien pris soin de prévenir que cet objet n’est pas fait pour blesser d’autres personnes, mais plutôt pour allumer le barbecue et ça tombe super bien parce que les pompiers californiens annoncent l’été le plus dangereux de ces dernières années en terme de risques d’incendies. Il est clair qu’avoir 1’000 décérébrés qui se baladent dans la nature avec un « Lance-Flammes », même miniature, laisser présager de trucs assez sympas…

Déjà qu’aux USA on vous fait signer un disclaimer en 14 exemplaires pour que vous soyez au courant que votre café est chaud et que si vous vous baignez avec votre sèche-cheveux, on ne répond plus de rien, mais là ils laissent vendre des lances-flammes à tout le monde… Je pense que l’on est en train de passer un « step » où l’on est en train de devenir quelque chose d’autre dans la marche de l’évolution. J’imagine que quand les singes nous regardent, ils doivent se dire qu’on est devenu sacrément tarés.

Et puis si vous suivez Trump sur Twitter, vous verrez qu’il est debout depuis longtemps, forcément il est à l’Est et que depuis qu’il est debout, il s’en prend aux membres du G6 au sujet des accords douaniers. On peut dire « G6 » dorénavant, parce qu’à ce rythme-là, je ne suis pas certain que les Américains vont rester encore longtemps dans le groupe.

Pour le moment les marchés asiatiques sont partagés. Le Nikkei est en hausse de 0.7%, Hong Kong avance de 0.3% et la Chine recule de 3 fois rien. Côté chiffres économiques il n’y aura de chiffres économiques qu’en Angleterre ; la production industrielle et manufacturière et le Trade Balance.

Actuellement les futures sont légèrement en baisse et on est tous sur Twitter. Passez une excellente journée et un très bon début de semaine. Normalement, on se retrouve demain.

Thomas Veillet
Investir.ch

« Stupidity combined with arrogance and a huge ego will get you a long way. »
Chris Lowe

J'aime cet article 72
Annonce



Il n'y a aucun article dans cette catégorie.

Nos partenaires