Le feuilleton d’un portefeuille d’épargne (investissement) jeunesse: épisode 6

Le feuilleton d’un portefeuille d’épargne (investissement) jeunesse: épisode 6

Le mois de juillet n'a montré aucun signe de faiblesse. Les investisseurs n'ont guère fait cas des propos de Trump et se sont attachés plus aux résultats trimestriels des compagnies.

Transactions

Aucune nouvelle transaction n’a été effectuée durant le mois de juillet. Un dividende de 21.24 dollar a été versé durant le mois.

Commentaires de marché

Le mois de juillet a été riche en chiffres qui ont rassuré les investisseurs. Tout d’abord les résultats des compagnies américaines ont été plutôt rassurants, à l’exception de Facebook et Twitter. Plus généralement, 53% des compagnies ont publié leurs résultats et 83% d’entre-elles ont surpris favorablement les analystes. Mais la guerre commerciale entamée par le président américain pousse certaines sociétés à se montrer prudentes pour les trimestres à venir.

Comme le mentionne Serge Ledermann dans son article, la torpeur estivale n’a pas gagné les marchés. A l’exception du Hang Seng et de l’indice coréen, la plupart des bourses affiche un résultat positif. Le marché suisse fait partie des meilleures performances de juillet.

Au niveau sectoriel le marché américain nous donne quelques pistes. Si nous regardons l’indice S&P 500, nous constatons que les secteurs de la finance, de la santé et de l’industrie dégagent des performances supérieures à 5%. De l’autre côté du spectre nous trouvons les deux secteurs montrant des performances négatives, les télécoms (-2.81%) et l’immobilier (-0.89%).

Les matières premières dont le pétrole souffrent des propos de Trump quant aux nouveaux droits de douane. Il faudra attendre la rencontre de Juncker avec le président américain pour assister à un petit soupir de soulagement. L’or continue sa performance négative (-2.15%). Tant que le dollar garde sa force relative, les investisseurs n’ont guère envie d’acheter le métal jaune.

Portefeuille

Performances Juillet 2018

Le portefeuille dégage une performance positive en juillet. Le marché suisse a dégagé une hausse d’environ 6.5% alors que le MSCI World (en dollar comme en franc suisse) gagne plus de 3%.

Le portefeuille est en territoire positif et sa performance reflète à la fois les 30% de liquidités comme la performance du MSCI et du marché suisse.

Les répartitions géographiques comme sectorielles ont relativement peu changé. Les chiffres ci-dessous sont datés du 30 juin 2018, les fonds détenus dans le portefeuille n’ayant pas encore publié leurs rapports mensuels à fin juillet. Le secteur de la technologie devrait gager un petit pourcent.

Allocations sectorielle et géographique, 30 juin 2018

Les propos de Trump ainsi que les troubles géopolitiques nous ont rendu nerveux. Ceci explique pourquoi les 30% de liquidités n’ont pas été déployés dans le marché. Ceci pénalise la performance relative du portefeuille qui progresse d’un peu plus de 2%.

Depuis le début de l’année, l’indice SMI délivre 0.37% alors que le portefeuille gagne 0.25%. Il faut toutefois noter que la performance du portefeuille est nette de frais.

Août

Selon certaines études américaines, le marché devrait encore monter d’environ 10%. En effet, si le mois de juillet est «bon» alors la tendance devrait se poursuivre. Début août, nous avons investi la moitié du cash dans un fonds de petites et moyennes capitalisations boursières suisses.

 

J'aime cet article 21
Annonce

Il n'y a aucun article dans cette catégorie.

Nos partenaires