Le leadership au féminin dans le monde

Le leadership au féminin dans le monde

La directrice générale de Pepsico, Indra Nooyi, a annoncé qu’elle quittera ses fonctions cet automne. Tout au long de sa présidence, le groupe américain a obtenu de très bons résultats et Indra Nooyi est devenue une des femmes d’affaires les plus puissantes au monde. L’étude Women in Business 2018 publiée par le cabinet Grant Thornton dresse le panorama du leadership au féminin à travers le monde.

Le graphique ci-dessous montre, pour les différentes régions du monde, la part d’entreprises qui comptent au moins une femme dans l’équipe de direction et la part des postes à responsabilité détenus par les femmes. Si la parité est encore loin d’être atteinte sur l’ensemble de la planète, on constate que beaucoup de progrès restent à réaliser au sein de l’Union européenne : cette dernière étant notamment largement devancé par l’Afrique et l’Europe de l’Est en la matière.

En Suisse, la part des femmes dans les directions des 100 plus grandes entreprises ne se monte qu’à 8%. Toutes tailles d’entreprises confondues, la part des femmes dans les conseils d’administration atteignait à peine 17% en 2016, ce qui fait clairement de la Suisse un mauvais élève à l’échelle européenne.

 

Infographie: Le leadership au féminin dans le monde | Statista
Vous trouverez plus d’infographies sur Statista

 

J'aime cet article 22
Annonce Les Vendanges 2018

Il n'y a aucun article dans cette catégorie.

Nos partenaires