Le moral des investisseurs en juillet: équilibré…pour l’instant

Le moral des investisseurs en juillet: équilibré…pour l’instant

L’incertitude géopolitique continue, selon Rajeev Bhargava (Managing Director chez State Street Associates), de constituer un facteur de risque majeur dans l’esprit des investisseurs. Mais le moral n’en souffre pas.

L’indice mondial de confiance des investisseurs publié par State Street gagne 1 point en juillet par rapport au mois précédent. L’Europe et l’Asie sont les principaux facteurs de cette hausse. A contrario, l’indice américain souffre d’une baisse de confiance.

Sources: State Street, données historiques

Pour Kenneth Froot, « Les indices régionaux indiquent que les investisseurs en Amérique du Nord et en Asie ont contenu leur appétit pour le risque face à un optimisme trop élevé. En parallèle, le sentiment des investisseurs européens demeure ancré dans la zone indiquant l’aversion au risque. Il est possible que les perspectives d’une montée du protectionnisme commercial, de l’incertitude politique, et d’une croissance décevante des résultats des entreprises continuent de peser sur la confiance des investisseurs institutionnels.»

Source: State Street, données régionales

Le rebond de l’indice Sentix européen est en ligne avec les résultats de State Street. Les investisseurs semblent être confiants en l’économie mondiale. Ceci est particulièrement notoire aux Etats-Unis. Cette situation est problématique pour les détenteurs d’obligations car les taux d’intérêt pourraient amorcer un mouvement haussier selon les commentaires des analystes de Sentix.

Current situation en bleu, expectations en rouge

La rencontre entre Trump et Jean-Claude Juncker a clairement été bénéfique pour l’industrie allemande, en particulier automobile. Certes, nul ne sait ce que le président fera dans un proche avenir mais les intentions semblent être bonnes, pour l’instant.

Source: Sentix

Les investisseurs américains saluent la bonne santé de leur économie et la baisse des tensions politiques entre leur pays et l’Europe. Néanmoins, les attentes restent en territoire négatif.

Source: Sentix

Le Japon est la seule région sondée qui ne montre pas une hausse de son indice mesurant la situation actuelle (Current situation). Il atteint le niveau le plus bas depuis le mois de septembre 2017.

Source: Sentix

En Suisse, tout va pour le mieux et l’indice « Current situation » atteint son plus hait depuis le mois de janvier 2018. D’ailleurs le marché des actions suisses (SMI) gagne 6,5% en juillet.

Source: Sentix

Il n'y a aucun article dans cette catégorie.