Le moral des investisseurs en décembre: cri de désespoir

Le moral des investisseurs en décembre: cri de désespoir

Les marchés mondiaux ont connu de fortes chutes au quatrième trimestre de 2018 et en 2019, les investisseurs garderont probablement un oeil attentif sur l’évolution de la croissance mondiale et les problèmes géopolitiques potentiels, selon Rajeev Bhargava (Managing Director chez State Street Associates).

L’indice mondial de confiance des investisseurs de décembre, publié par State Street, s’établit à 79.8, en recul de 2,8 points par rapport au niveau enregistré en novembre. En Amérique du Nord, la confiance s’affaiblit alors qu’en Europe et en Asie, les indices montrent une reprise de la confiance des investisseurs.

Source: State Street, données historiques

Kenneth Froot relève que « les différences entre la Fed et les observateurs de marché quant à l’importance du resserrement quantitatif ont exacerbé l’anxiété prévalant sur des marchés déjà rendus nerveux par les conflits commerciaux, la croissance en Chine, et le ralentissement de la croissance des résultats des entreprises. En fait, le faible niveau de l’indice mondial de la confiance des investisseurs enregistré en décembre révèle un repli comparable dans sa gravité à ce qui s’est passé pendant la crise financière mondiale. »

Source: State Street, données régionales

Les résultats de Sentix diffèrent sensiblement de ceux de State Street mais la conclusion est la même. En effet, la tendance de décembre rappelle celle de 2007. Les niveaux d’attentes (expectations) sont comparables à ceux d’août 2012 mais la politique monétaire de la banque centrale européenne n’est pas la même.

Situation actuelle en bleu, attentes en rouge

Les effets de la politique fiscale de Trump s’estompent et la guerre commerciale avec la Chine pèse sur le rythme de croissance de l’économie mondiale comme américaine. Une baisse de momentum économique semble donc inévitable.

Source: Sentix

L’économie allemande souffre de la politique de Trump à l’égard des partenaires commerciaux des Etats-Unis. De plus, l’affaiblissement de la coalition gouvernementale ajoute un élément négatif à une situation économique déjà fragilisée.

Source: Sentix

Le Japon n’échappe pas à la règle et l’indice des attentes retrouve son plus bas niveau depuis août 2012.

Source: Sentix

La Suisse réagit plus lentement mais la tendance est à la baisse. Décembre est le 5ème mois consécutif de contraction et l’indice des attentes atteint les niveaux de mars 2015.

Source: Sentix

Il n'y a aucun article dans cette catégorie.