Performance 2018 des fonds enregistrés à la vente en Europe

Performance 2018 des fonds enregistrés à la vente en Europe

2018 aura été une année extrêmement compliquée pour les investisseurs. Alors que le marché des actions était la star de 2017, les 12 derniers mois auront été moins brillants. La performance moyenne, en euro, de tous les fonds enregistrés a été de -5,68%.

Selon la classification de Lipper, nous trouvons 304 catégories de fonds enregistrés à la vente en Europe. Les fonds immobiliers et obligataires ont gagné, en moyenne, respectivement 1,54% et 1,09%. Les plus mauvaises performances se retrouvent dans la catégorie des actions et dans celle des matières premières.

Le graphique suivant montre les 10 meilleurs et les 10 plus mauvaises catégories. Malgré les problèmes politiques au Moyen-Orient et la baisse brutale du pétrole, nous retrouvons les actions saoudiennes et des pays du Golfe parmi les trois meilleurs résultats.

Par contre, la Turquie paie le prix de la dévaluation de sa monnaie et délivre la plus mauvaise performance de 2018. A noter que le Pakistan n’est pas en reste avec une baisse de près de 30%.

Dans la catégorie « Absolute Return », la performance moyenne s’affiche à -3,54% en euro. Les fonds devisés en USD sont les grands gagnants suivis par ceux devisés en francs suisses mais qui délivrent une performance négative.

Les fonds obligataires gouvernementaux surfent sur la vague de la sécurité. Sans surprise la dette des gouvernements américain et suisse tiennent la tête du peloton suivi en troisième position par la dette mixte helvétique.

Le segment des actions compte 106 différentes catégories Lipper. La performance, en euro, des actions américaines et suisses reste relativement bonne alors que les actions de petites et moyennes sociétés européennes ferment la marche.

Les fonds dont les actifs sont investis à la fois dans des actions, des obligations ou autres, n’ont pas été épargnés par la mauvaise performance des actions et des matières premières (en particulier le pétrole). Aucune des 47 catégories n’aura été, en moyenne, en territoire positif. Comme dans chaque catégorie, certains managers ont tout de même réussi à gagner quelques points.

Ce tableau quoique morose révèle à quel point les marchés financiers n’ont pas été tendres avec les investisseurs en 2018.

Il n'y a aucun article dans cette catégorie.