Pétrole : prévisions 2019

Pétrole : prévisions 2019

Les cours du pétrole ont surpris nombre d’investisseurs. L’or noir s’est apprécié jusqu’au dernier trimestre de l’année. Ensuite la chute fut brutale. Qu’attendre en 2019 ?

Les analystes prévoient généralement une hausse des prix du brut durant la première partie de l’année. Ensuite le marché devrait corriger. Il semble donc que 2019 ressemblera à 2018. En moyenne, les prix attendus sont compris cette année entre $55-$66.

Source: CNBC

Quels sont les risques affectant le cours du pétrole ?

Selon l’analyste en chef du consultant Wood Mackenzie, il existe plusieurs risques dans le marché du pétrole.

Le premier est purement économique. Le consultant prévoit une demande de 1,1 million de baril par jour en 2019. Cependant si la guerre commerciale entre la Chine et les Etats-Unis devait durer, la croissance de l’économie mondiale devrait ralentir. Dans ce cas précis, la demande de pétrole devrait faiblir et atteindre 0,8 million de baril par jour en 2020.

Le deuxième facteur de risque est relatif à la production américaine. En effet, les Etats-Unis produisent de plus en plus, deviennent indépendants et même exportateurs. Si ceux-ci continuent leur rythme de production, le marché devrait faire face à un surplus de production. Face à eux, les pays de l’OPEP peinent à trouver un compromis. La Russie restera un facteur déterminant dans les prises de décisions de ce groupe de producteurs.

Le risque politique est caractérisé par la situation entre les Etats-Unis et l’Iran. Selon les humeurs de Trump, le pétrole iranien pourrait ou non couler à flot. Wood Mackenzie ne se penche pas sur le cas du Venezuela mais nous pensons que celui-ci pourrait être un facteur perturbateur.

Peu d’investissements ont été réalisé dans l’outil de production durant ces 5 dernières années. Un rafraîchissement des installations permettrait une meilleure extraction mais un raffinage plus performant. Ceci devient nécessaire car plusieurs initiatives en faveur d’une réduction des émissions de CO2 seront mises en place. Par exemple, l’Organisation Maritime internationale voudrait diminuer d’ « au moins 50% » les émissions d’ici à 2050. Un nouveau carburant moins polluant devra être utilisé.

Quels sont les scénarios de prix de l’EIA ?

Selon les experts de cette agence, le marché des options et futures point sur un prix de $51 pour l’échéance d’avril 2019. Fort de ces chiffres, un intervalle de confiance a été construit. Il en ressort le graphique suivant. Si nous nous attachons à la prévision à court terme (Short-Term Energy Outlook, STEO), $60 serait le prix moyen à fin 2019.

Finalement, cette année réservera des surprises et de la volatilité selon les risques décrits par les experts. Un prix moyen d’environ $60 semble se dégager, pour l’instant.

 

Il n'y a aucun article dans cette catégorie.