Les annonces de la BCE ne pousseront certainement pas la Banque Nationale Suisse à augmenter rapidement ses taux directeurs.

Comme le montre les chiffres publiés par l’UBS, les taux hypothécaires ont légèrement augmenté récemment. Mais le ralentissement économique mondiale n’encourage guère les banquiers centraux a augmenter rapidement les taux directeurs. Donc la BNS devrait continuer de mener sa politique monétaire qui favorise une stabilité entre la différence d’intérêt entre les taux des marchés monétaires de l’euro et du franc suisse.

En conséquence, les experts de l’UBS n’attendent pas de taux directeurs suisses positifs avant 2021 et la barre des 1% ne sera pas franchie très facilement.