En juillet, la performance moyenne des caisses de pension de l’échantillon d’UBS s’affiche à 0,81% après déduction des frais. Les caisses gagnent en moyenne 8,27% depuis le début de l’année.

Les investisseurs font face aux mêmes questions, mois après mois. La guerre commerciale entre la Chine et les Etats-Unis semblait vivre un épisode de repos après le sommet du G20. Les banquiers centraux ont joué leur rôle de stabilisateur dans les marchés financiers. Les commentaires de Draghi et la baisse des taux directeurs américains à fin juillet ont été les preuves de la bonne volonté des dirigeants.

Sur le plan politique, Trump a continué de mettre la pression sur le régime iranien. Cette épine dans le pied n’est pas prête d’être enlevée surtout que personne ne peut agrandir le détroit d’Ormuz…

Au niveau économique, les indicateurs avancés américains et européens pointent vers le bas. Le prix du pétrole s’est affaissé, preuve de la méfiance des investisseurs quant à l’état de santé de l’économie mondiale.

En moyenne, les caisses de pension suisses de l’échantillon affichent donc une hausse 0,81%. Les caisses de pension de taille moyenne affichent les meilleurs résultats (0,85%). Suivent les petites caisses (0,82%) et les grandes (0,77%) ferment la marche.

Les hedge funds occupent la première place en juillet. Ceci n’était pas arrivé depuis le mois d’octobre 2018. Toutes les classes d’actifs montrent une performance positive. Les actions suisses et l’immobilier, majoritairement suisse, ne passent pas la barre de 1%. Depuis le début de l’année les actions suisses restent le meilleur placement suivies par les actions étrangères.

Source: Pictet

Avec ces derniers résultats, l’indice Pictet LPP 2015-60 récupère la baisse du mois de mai et délivre la meilleure performance mensuelle.

Depuis le début de cette année, les petites caisses de pension occupent la tête du classement avec une hausse de 8,63%. Suivent les caisses de taille moyenne avec 8,50% et les grandes avec 7,62%.

Le ratio risque/performance sur les 36 derniers mois, se situe à 1,50. La valeur la plus élevée se trouve chez les grandes caisses de pension (1,73) alors que les petites caisses de pension n’enregistrent que 1,35. Ce classement reste le même depuis plusieurs mois.

Les caisses de pension n’ont subi aucune modification majeure durant le mois de juillet. Il est intéressant de noter que plus les caisses sont grandes moins elles investissent en actions et en immobilier suisses et plus en obligations étrangères.