Le mois d’octobre n’a pas été catastrophique comme certains pouvaient l’attendre mais a tout de même délivré des performances négatives.

Transactions

En octobre, aucune transaction n’a été effectuée. Un dividende de USD 29.55 a été distribué.

Commentaires de marché

La baisse du mois d’octobre fait suite à celle de septembre. La volatilité des indices actions a refait surface, signe que les investisseurs évoluent dans un marché risqué. Dans le secteur obligataire, on a pu observer un élargissement des spreads de crédit du high yield.

Les marchés européens sont largement à la traîne avec le Dax qui perd plus de 8% et le SMI près de 6%. La dégradation sanitaire est le facteur majeur affectant les bourses américaines et européennes.

Les meilleures performances se retrouvent dans les pays asiatiques, Hong Kong en particulier. Grâce à ceux-ci, l’indice MSCI Emerging Equities progresse de 2% en octobre.

Dans le secteur des métaux de base, le cuivre poursuit sa progression haussière (environ 10% de hausse en 2020) et dans celui des métaux précieux, signalons la performance positive de l’argent. Le pétrole se place en queue de peloton avec le WTI Oil qui perd un peu plus de 10% en octobre.

Portefeuille

La valeur du portefeuille n’a pas vraiment changé en octobre. Mais avec une performance de +0,01%, ce portefeuille bat les principaux indices boursiers. Pourquoi? Parce que comme écrit le mois passé il comporte environ 9% de participations en actions chinoises (qui ont bien performé en octobre) et une forte position en cash de 20%.

La position en cash représente, pour l’instant, le seul coussin de sécurité pour ce portefeuille qui est totalement investi en actions. Rappelons qu’il a été créé avec un montant initial de CHF 10’000 et qu’il a reçu deux fois CHF 3’000 (août 2019 et août 2020). Il n’est composé que de fonds actifs et passifs et il est déposé chez Swissquote.

Répartition géographique et sectorielle au 30 octobre 2020

Novembre 2020

Le mois de novembre est largement entamé et les marchés des actions ont fortement rebondi grâce aux nouvelles des deux entreprises Pfizer et Moderna. La nuisance que Trump introduit dans les marchés pourrait réserver de mauvaises surprises tout comme les prochains chiffres économiques.

Il ne faut pas lutter contre le marché mais nous préférons garder la position cash pour des achats ultérieurs.

 

Performance mensuelle