L’inflation n’a pas inquiété les investisseurs qui se sont focalisés sur les données de reprise économiques et sur les politiques de vaccination.

Transactions

Aucune transaction n’a été effectuée en mai.

Commentaires de marché

L’indice des actions MSCI AC World a progressé de 1,4%. Les marchés des pays émergents se sont mieux comportés ave une performance de 2,1% en mai. Mais l’ombre des tensions Chine -Taiwan, et donc Chine – US plane sur les marchés.

La performance des marchés des actions cache le fait que les banquiers centraux adoptent des politiques différentes. Par exemple, la Fed ouvre les vannes et injectent massivement des liquidités dans le système alors que la banque centrale chinoise se préoccupe plus sur les problèmes d’endettement. Donc les pressions inflationnistes ne sont pas de la même intensité dans les pays développés que dans les autres.

La peur de la hausse des taux a tout de même contribué au retour des secteurs cycliques par rapport aux valeurs technologiques. Aux Etats-Unis, l’indice S&P 500 a progressé de 0,5% alors même que le Nasdaq perdait 1,5%.

Malgré l’appréciation de l’euro, les indices européens ont surperformé avec un gain de 1,6% pour l’Eurostoxx 50. Il est vrai que la composition des indices européens propose une exposition aux valeurs cycliques plus élevée que dans les indices américains comme le S&P 500. Au Japon, le début du mois a été férié (Golden Week) et la Banque du Japon s’est abstenue d’achat d’ETF actions durant le mois. Par conséquent, l’indice Nikkei 225 n’a progressé que de 0,2%.

Performance fin mai 2021
Performance fin mai 2021

Portefeuille

Pour le mois de mai, le portefeuille affiche une cinquième performance mensuelle positive. Cette performance se compare favorablement par rapport au MSCI World hedgé en francs suisses ou en dollars.

Par contre il faut noter l’excellent performance de l’indice suisse des actions, le SMI, qui affiche une performance largement supérieure aux indices MSCI mais aussi au portefeuille qui ne gagne «que» 1,15%.

Au niveau sectoriel comme géographique, le portefeuille ne montre aucun changement notoire.

Performance sectorielle et géographique pour mai 2021
Performance sectorielle et géographique pour mai 2021

Juin 2021

Les investisseurs resteront focalisé sur les données macro-économiques et sur les commentaires de banquiers centraux, en particulier ceux de la Fed. Les tensions politico-économiques entre les Etats-Unis et la Chine restent de saison alors même que les élections iraniennes ajoutent un peu plus de tension dans cette région du monde. Le prix des matières premières fluctueront en fonction de l’évolution des politiques étrangères de ces différents pays.

Nous n’envisageons aucun changement dans le portefeuille durant le mois de juin.

 

Performance mensuelle

performances mensuelles