En juillet, la performance moyenne des caisses de pension de l’échantillon d’UBS s’affiche à 0,25% après déduction des frais.

2021.08.15.Moyenne mensuelle performance caisses de pensionLe spectre du variant Delta préoccupe particulièrement les pays asiatiques. Un pic s’était dessiné à mi-juillet dans l’Asie du Sud-Est mais aussi en Inde. Toutefois, la Corée du Sud mais surtout la Chine voient une nette augmentation des cas. L’Empire du Milieu subit aussi les foudres de l’administration américaine et plusieurs secteurs sont pénalisés en bourse.

Les actions mondiales ont fini le mois de juillet en hausse de 0,7% (en USD), malgré une forte baisse des actions asiatiques. Comme mentionné ci-dessus, la Chine reste en conflit avec les Etats-Unis mais, comme si cela ne suffisait pas, le gouvernement chinois impose de nouvelles restrictions au secteur de l’éducation privée. Par contre les actions américaines progressent encore à l’image du S&P 500 qui gagne 2,4%. L’Eurostoxx 50 ne monte que de 0,8%, plombé par une «petite» performance du DAX (+0,1%). Par contre le SMI ajoute 1,5% à son escarcelle.

Dans le secteur des matières premières et des métaux précieux, le cuivre gagne 3,7% suivi par l’or avec 2,5% et le pétrole (brent) avec 1,6%. Ceci explique en partie qu’aux Etats-Unis l’inflation atteigne son plus haut depuis 13 ans. A signaler aussi que la BCE a revu son objectif d’inflation à la hausse, à 2%.

Les rendements obligataires restent contenus avec le 10 ans américain offrant 1,22%, le gouvernement suisse -0,37% et le Bund -0,46%. Dans le secteur des changes, il faut noter la progression du franc suisse de presque 2% par rapport au dollar.

En moyenne, les caisses de pension suisses de l’échantillon affichent une hausse de 0,25% sur le mois. Les experts de l’UBS notent que l’éventail de performance reste large en juillet et qu’après trois mois de résultats positifs, les marchés ont donné des résultats négatifs en juillet. Le meilleur résultat de 1,47% a été obtenu par une grande caisse de pension et le pire résultat de -0,88% a été obtenu par une petite caisse.

2021.08.15.Rendements par classe d’actifs des caisses de pension

En termes de performance, les actions suisses affichent les meilleures avec 1,74% suivies par les obligations en francs suisse (1,01%). L’immobilier reste une valeur sûre avec un gain de 0,25% grâce au fait qu’il soit principalement basé en Suisse. Par contre, les actions mondiales ont perdu 1,68%. Les hedge funds (-1,50%) et le private equity (-1,14%) signent aussi une performance négative. La force du franc suisse explique en grande partie ces mauvais chiffres.

2021.08.15.Pictet LPP
Source : Pictet Asset Management

Le profil le moins agressif, LPP 25, affiche la meilleure performance pour le mois de juillet. En revanche, celui le plus exposé au marché des actions, surtout étrangères, perd 0,12%.

Le ratio risque/performance sur les 36 derniers mois, se situe à 1,11 contre 1,15 le mois précédent. Le meilleur ratio de Sharpe (1,26) est l’apanage des grandes caisses de pension et le plus mauvais (0,97) se retrouve chez les petites caisses.

2021.08.15.Sharpe ratio caisses de pension

Depuis le début de l’année les caisses ont généré un rendement de 6,23% et 74,61% depuis le début de la mesure des performances en 2006.

2021.08.15.Performance Cumulée depuis janvier 2006, équipondérée, après déduction des frais, en %