Chaque semaine, Vincent Juvyns, Stratégiste auprès de J.P. Morgan Asset Management sélectionne et commente un graphique économique.

Vincent Juvyns

La Chine et l’Inde pourront tirer parti de la poursuite de l’urbanisation

Lorsqu’il s’agit d’investir sur les marchés émergents, les investisseurs craignent souvent d’arriver trop tard et d’avoir raté le coche.

Le graphique de cette semaine montre que, alors que les pays s’urbanisent en opérant une transition d’une production agricole en milieu rural vers une production manufacturière puis vers une économie reposant sur les services, la production par personne ou productivité de chaque citoyen en activité peut augmenter sensiblement.

Si l’Inde et la Chine se sont considérablement urbanisées ces 50 dernières années, leurs taux d’urbanisation de respectivement 33% et 57% restent nettement inférieurs à celui de pays plus développés comme les États-Unis (82%), ce qui semble indiquer que ces pays recèlent encore un énorme potentiel de croissance et d’investissement.

Les performances des actions émergentes peuvent souvent être instables mais, pour les investisseurs à long terme, la dynamique structurelle devrait continuer à jouer en faveur de la classe d’actifs au cours des prochaines années.

 

 

Téléchargez la synthèse hebdomadaire (pdf, 2 pages, en français)

 

J'aime cet article 112