Chaque semaine, Vinvent Juvyns, Stratégiste auprès de J.P. Morgan Asset Management sélectionne et commente un graphique économique.

Vincent Juvyns

Les rendements des obligations d’État italiennes à 2 ans sont nettement inférieurs aux niveaux observés pendant la crise

Le premier projet de budget du gouvernement italien, qui devrait être marqué par un accroissement du déficit à 2,4% du PIB en 2019, a conduit les agences de notation à réévaluer la note de crédit de l’Italie. Fait important, Moody’s et Standard & Poor’s ont conclu que la dette de l’Italie relève toujours de la catégorie investissement.

Si le coût de l’emprunt à deux ans pour le gouvernement italien a augmenté ces derniers mois, d’un point de vue historique, le rendement de la dette italienne à court terme reste nettement inférieur aux niveaux observés pendant la crise de la dette dans la zone euro.

Le classement prolongé de l’Italie dans la catégorie investissement ainsi que sa capacité à continuer à emprunter à des taux bas devraient rassurer les investisseurs préoccupés par le risque systémique.

 

Sources: Thomson Reuters Datastreamet J.P. Morgan Asset Management. Données au 1er novembre 2018.

 

Téléchargez la synthèse hebdomadaire (pdf, 2 pages, en français)