Chaque semaine, Vinvent Juvyns, Stratégiste auprès de J.P. Morgan Asset Management sélectionne et commente un graphique économique.

Vincent Juvyns

La relance budgétaire aux États-Unis a dopé la croissance du PIB réel

À l’issue des élections de mi-mandat aux États-Unis, les Républicains ont renforcé leur majorité au Sénat mais perdu le contrôle de la Chambre des Représentants au profit des Démocrates. Ce résultat met vraisemblablement fin à la perspective de l’annonce de nouveaux allégements fiscaux massifs.

Les Démocrates ne seront probablement guère enclins à voter une nouvelle série de réductions d’impôts dont le Président s’attribuerait le mérite, durant la période qui précède l’élection présidentielle de 2020.

L’actuelle relance par voie budgétaire a manifestement amplifié la croissance. Cependant, le blocage sur le plan politique accroît à présent la probabilité d’un ralentissement de la croissance économique aux États-Unis une fois que les effets de la relance budgétaire commenceront à s’estomper, au second semestre de 2019 et au-delà.

 

Sources : BEA, Thomson Reuters Datastreamet J.P. Morgan Asset Management. Données au 9 novembre 2018.

 

Téléchargez la synthèse hebdomadaire (pdf, 2 pages, en français)