Chaque semaine, Vinvent Juvyns, Stratégiste auprès de J.P. Morgan Asset Management sélectionne et commente un graphique économique.

Vincent Juvyns

L’incertitude sur le plan politique a freiné l’activité dans la zone euro

L’incertitude sur le plan politique est l’un des principaux thèmes qui ont pesé sur la zone euro en 2018. Alors que le gouvernement des États-Unis renforce ses mesures commerciales protectionnistes contre la Chine, l’Europe est exposée de toutes parts aux tensions commerciales mondiales.

Bien qu’un conflit direct entre les États-Unis et l’Union européenne (UE) au sujet des droits de douane sur les voitures ait été évité pour le moment, la demande et la confiance des entreprises en Europe ont pâti d’un ralentissement du commerce mondial.

En Italie, le bras de fer entre le gouvernement et l’UE au sujet des projets de budget s’est aussi traduit par une hausse du coût des emprunts. En conséquence, les deux derniers chiffres de l’indice des directeurs d’achat (PMI) composite italien ont été inférieurs à 50 points. Cela montre que l’économie italienne connaît une phase de contraction.

Si ces facteurs d’incertitude peuvent rester d’actualité, un retour au calme dans l’une ou l’autre des situations serait une source d’apaisement bienvenue pour l’économie de la zone euro.

 

Sources : Markit et J.P. Morgan Asset Management. Données au 7 décembre 2018.

 

Téléchargez la synthèse hebdomadaire (pdf, 2 pages, en français)