Chaque semaine, Vinvent Juvyns, Stratégiste auprès de J.P. Morgan Asset Management sélectionne et commente un graphique économique.

Vincent Juvyns

Quelle issue du Brexit est souhaitée par les Britanniques?

D’après les récents sondages, aucune majorité ne se dégage en faveur d’un Brexit sans accord, d’un Brexit avec l’accord proposé ou d’un maintien dans l’Union européenne (UE), en se fondant sur les premiers choix des Britanniques. Il faudra donc prendre en considération les deuxièmes choix pour sortir de l’impasse.

Après examen de ces derniers, les Britanniques préfèrent dans leur immense majorité une sortie de l’UE avec l’accord actuel.

La décision de la semaine dernière selon laquelle le Royaume-Uni peut unilatéralement annuler l’Article 50 signifie qu’un Brexit sans accord est peu probable, faute d’une majorité favorable à une absence d’accord. En supposant que les Conservateurs et le Parti unioniste démocratique ne prendront pas le risque d’une élection, l’incapacité à parvenir à un compromis et à soutenir l’accord de Theresa May ne ferait que renforcer la nécessité d’un référendum.

D’après les sondages, les résultats d’un scrutin pour ou contre le maintien dans l’UE seraient encore très serrés mais, si le non l’emportait, dans un scrutin pour ou contre l’accord, 65% des électeurs se prononceraient en faveur de l’accord.

Sources : YouGov et J.P. Morgan Asset Management. Données des sondages au 5 décembre 2018.

 

Téléchargez la synthèse hebdomadaire (pdf, 2 pages, en français)