Chaque semaine, Vincent Juvyns, Stratégiste auprès de J.P. Morgan Asset Management sélectionne et commente un graphique économique.

Vincent Juvyns

Le secteur manufacturier américain subit actuellement une contraction.

D’après les statistiques récentes de l’Institute for Supply Management (ISM), le secteur manufacturier de l’économie des États-Unis subit actuellement une contraction. L’indice ISM global du secteur manufacturier a chuté de 2,1 points en août, à 49,1 points, niveau qui est synonyme d’une baisse de l’activité économique.

Les sondés continuent à invoquer la guerre commerciale qui pèse sur les activités entrantes: la composante des nouvelles commandes a reculé de 3,6 points, à 47,2 points, soit le plus bas niveau enregistré depuis 2009. Cette fragilité du secteur manufacturier se répercute aussi sur la composante de l’emploi, qui s’est repliée de 4,3 points, à 47,4 points, car les entreprises sont moins disposées à embaucher dans ce climat d’incertitude.

Si des signes d’un essoufflement de l’économie sont visibles dans un contexte de fin de cycle, nous continuons à préconiser de renforcer encore les portefeuilles.

 

Sources : ISM, Refinitiv Datastream et J.P. Morgan Asset Management. Les périodes de «récession» sont définies à partir des dates des cycles conjoncturels du National Bureau of Economic Research (NBER). Données au 6 septembre 2019.

 

Téléchargez la synthèse hebdomadaire (pdf, 2 pages, en français)