Chaque semaine, Vincent Juvyns, Stratégiste auprès de J.P. Morgan Asset Management sélectionne et commente un graphique économique.

Vincent Juvyns

L’assouplissement de la Fed s’est traduit par une baisse des taux des prêts hypothécaires aux États-Unis

Il ressort des statistiques récentes que les mesures de politique monétaire accommodante prises par la Réserve fédérale américaine (Fed) cette année commencent à stimuler l’activité dans le secteur du logement aux États-Unis. Le logement est le secteur de l’économie le plus sensible à la relance monétaire, sachant que la politique menée influe énormément sur les taux de crédit hypothécaire, qui ont ensuite une incidence sur le nombre de logements neufs construits.

Depuis le début de 2019, la Fed a procédé à trois baisses des taux d’intérêt. En conséquence, le taux des prêts hypothécaires à taux fixe sur 30 ans a baissé d’environ 0,75 point de pourcentage et le nombre de permis de construire autorisés a atteint son plus haut niveau depuis 2007.

La question qui se pose à présent est de savoir si cette relance fera sentir ses effets sur l’ensemble de l’économie et contribuera à doper la confiance des consommateurs.

 

L’assouplissement de la Fed s’est traduit par une baisse des taux des prêts hypothécaires aux États-Unis
Sources: Mortgage Bankers Association of America, Refinitiv Datastream, Réserve fédérale américaine et J.P. Morgan Asset Management. Données au 22 novembre 2019.

 

Téléchargez la synthèse hebdomadaire (pdf, 2 pages, en français)