Fidelity International (Fidelity), gérant d'actifs mondial détenant 706,3 milliards de dollars d’actifs sous gestion et administration, et Moonfare, principale plateforme digitale d'investissement pour les fonds non-côtés de haute qualité, annoncent un partenariat de distribution stratégique et exclusif.

Dans le cadre de ce partenariat, Moonfare, par le biais de sa plateforme digitale, donnera accès à des stratégies de marchés non cotés aux clients professionnels de Fidelity. L’accord marque une première dans l’histoire du gérant d’actifs et répond à la demande croissante des investisseurs souhaitant obtenir des rendements attractifs en enrichissant leurs portefeuilles de stratégies d’investissement non traditionnelles.

Fidelity détiendra également une participation minoritaire dans Moonfare et désignera Christian Staub, Directeur Général Europe, membre du Comité consultatif de Moonfare. Fidelity est le premier groupe d’investissement à prendre une participation dans Moonfare, société fondée en 2016 et nommée parmi les dix meilleures start-ups en Allemagne par LinkedIn en 2020.

Le partenariat de distribution stratégique exclusif débutera à partir d’avril 2021 dans les principales régions d’Europe, à commencer par l’Allemagne, la Suisse, l’Italie, la France et l’Autriche, et s’étendra ultérieurement à d’autres marchés internationaux. Aux côtés des clients et partenaires actuels et futurs de Moonfare, Fidelity et Moonfare offriront ensemble aux investisseurs professionnels, tels que les banques, les family offices et leurs conseillers, la possibilité d’accéder à des fonds non côtés pour le compte de leurs clients, en bénéficiant d’économies d’échelle.

Le partenariat répond à la demande croissante d’exposition aux marchés privés

Andrew McCaffery

Cette annonce fait suite au développement récent de Fidelity vers le crédit privé, renforçant davantage son offre d’actifs non traditionnels en forte croissance, alors que la société proposait déjà des fonds d’immobilier physique. L’accent mis par Moonfare sur la sélection de fonds et les faibles montants d’investissement (à partir de 50’000 euros) ainsi que sa structure de frais ont fait de Moonfare un partenaire de choix pour Fidelity.

Chez Fidelity, nous avons l’ambition de développer une offre non traditionnelle plus large dans les années à venir, couvrant les marchés privés, les actifs réels et les stratégies alternatives liquides“, déclare Andrew McCaffery, Directeur Mondial des Investissements, Fidelity International. “Notre partenariat avec Moonfare et sa plateforme en architecture ouverte, leader sur le marché, combiné à l’arrivée récente d’une nouvelle équipe de crédit privé, constituent une base solide pour nos futurs projets de développement dans les actifs réels et les marchés privés“.

Viser l’excellence en matière d’investissement dans un environnement macroéconomique complexe

Le lourd fardeau de la dette mondiale et les taux négatifs entraînent un risque et une incertitude accrus pour les allocataires d’actifs à long terme“, ajoute Andrew McCaffery de Fidelity. “Le modèle traditionnel 60/40 a été remis en question récemment et, par conséquent, les investissements alternatifs, tels que le capital-investissement et la dette, ont commencé à jouer un rôle important dans les portefeuilles des investisseurs qui cherchent à diversifier et à améliorer les rendements à long terme. Nous pensons que les alternatives deviendront à l’avenir une caractéristique permanente et croissante des décisions d’allocation d’actifs pour tous les investisseurs.

Steffen Pauls

Comme Fidelity International et ses clients, Moonfare et nos investisseurs ne cessent de viser l’excellence en matière d’investissement“, déclare Steffen Pauls, fondateur et PDG de Moonfare. “Depuis le départ, nous avons mis en relation nos clients, certains des investisseurs les plus sophistiqués du monde, avec les meilleurs fonds des marchés privés. Les clients et l’équipe de Fidelity s’intégreront parfaitement dans ce groupe à l’avenir“.

Débloquer des rendements intéressants

Les rendements des principaux fonds de private equity buy-out ont été très intéressants. Morgan Stanley a observé que la majeure partie de la création de valeur vient des marchés privés, ce qui explique les rendements attractifs des principaux fonds de capital-risque et de growth equity qui soutiennent les entreprises à leurs débuts. Les fonds de capital-investissement axés sur des cibles plus matures ont enregistré certains des meilleurs rendements, en particulier dans le contexte de bouleversements économiques. Selon une analyse des données de Preqin par McKinsey & Company, les fonds de buy-out en période de récession, gérés par des gérants ayant une équipe de création de valeur, offrent des rendements supérieurs aux investisseurs.

Christian Staub

Pendant des décennies, ces stratégies et ces rendements attractifs qu’elles délivraient aux investisseurs n’étaient accessibles qu’à quelques privilégiés, à savoir les institutions, les grands fonds de dotation, les fonds de pension et les fonds souverains. Moonfare et Fidelity travailleront ensemble à redéfinir l’accès aux stratégies d’investissement alternatives pour les investisseurs qualifiés.

Jusqu’à présent, les fonds de marchés non-côtés n’étaient accessibles qu’à un groupe limité d’investisseurs“, explique Christian Staub, directeur général Europe de Fidelity International. “En nous associant à Moonfare, notre ambition est de démocratiser cette classe d’actifs, en donnant accès aux avantages que peuvent offrir les actifs non-traditionnels avec des produits soigneusement conçus par une équipe expérimentée. C’est une évolution naturelle de notre activité, car nous continuons à offrir la meilleure gamme possible de services et de solutions à nos clients pour les aider à atteindre leurs objectifs financiers“.

 


La valeur des investissements et les revenus qui en découlent peuvent aussi bien diminuer qu’augmenter, de sorte que vous pouvez récupérer moins que ce que vous avez investi. Les investissements alternatifs sous forme de placements privés, et les investissements en capital-investissement via des fonds nourriciers en particulier, sont spéculatifs et comportent un degré élevé de risque, et les investisseurs qui ne peuvent pas se permettre de perdre la totalité de leur investissement, ne devraient pas investir. Les performances passées ne sont pas un indicateur fiable des rendements futurs.