llumina fait un pari de 8 milliards de dollars sur l'avenir de la médecine en acquérant Grail et sa technologie de biopsie liquide. En effet, les technologies permettant une médecine plus préventive et prédictive devraient révolutionner le secteur.

Le rachat de Grail par Illumina nous démontre que les thérapies préventives et prédictives devraient représenter l’un des grands catalyseurs pour la médecine en général, ainsi qu’un moyen de contrôler les coûts de la santé pour les années à venir. Avec l’augmentation des coûts médicaux et l’allongement de l’espérance de vie, Illumina parie sur l’avenir de la médecine en se concentrant davantage sur la prévention et la détection précoce des maladies.

Le rationnel derrière cette acquisition

Le leader du séquençage Illumina a récemment annoncé l’acquisition de la société de tests oncologiques Grail, dans le cadre d’une offre de 8 milliards de dollars (USD 3.5 milliards en cash et USD 4.5 milliards en actions) avec des revenus supplémentaires liés à la vente de certains produits au cours des 12 premières années.

Grail a été créée par Illumina, qui a décidée de s’en séparer en 2016 tout en restant son principal actionnaire. La question qui se pose est pourquoi Illumina décide de racheter finalement Grail dont elle s’était précédemment séparée. Nous pensons que lorsqu’une entreprise innovante, telle que Grail, poursuit de façon autonome sa stratégie de croissance, les résultats sont souvent (sinon toujours) meilleurs que si l’entreprise restait dans une structure existante, où la stratégie et les priorités à court et moyen terme peuvent être totalement divergentes. Ceci est particulièrement vrai dans le monde de la médecine mais aussi dans beaucoup d’autres secteurs. Il convient toutefois de souligner qu’Illumina a toujours conservé un intérêt important (y compris dans son capital) dans Grail et connaissait parfaitement ses avancées technologiques.

Grâce à son leadership dans le séquençage génétique, Illumina est déjà bien positionnée dans le domaine de la médecine prédictive. Avec l’acquisition de Grail, Illumina fait un pas de plus en apportant un élément clé, la médecine préventive, notamment en oncologie. La charge financière pour les état et les assureurs pour traiter un patient souffrant d’un cancer est quatre fois plus élevée que pour tout autre patient et représente donc un marché adressable très important.

Nous pensons qu’Illumina avait suffisamment confiance en Grail pour ne pas les laisser entrer en bourse et a choisi de l’acheter avant que cette dernière ne fasse son IPO. Malgré le scepticisme de certains analystes et investisseurs sur le prix qu’ Illumina paye pour une société sans aucun produit approuvé et sans aucun revenu, nous pensons que cette acquisition peut changer à tout jamais le profil d’Illumina.

Grail va en effet très probablement commercialiser son test «Galleri» dès l’année prochaine. Illumina devrait en bénéficier et entrer dans une nouvelle phase de croissance sur le moyen/long terme.

De nombreuses synergies existent entre Illumina et Grail, offrant de riches opportunités futures:

  1. Les deux entreprises ont une histoire proche et une nature commerciale complémentaire.
  2. Illumina est depuis longtemps le leader du séquençage, la technologie qui permet de réaliser des tests de biopsie liquide. Avec l’acquisition de Grail, Illumina pourrait devenir le leader dans la détection précoce des cancers, la plus grande application de séquençage pour les dix prochaines années.
  3. Le marché potentiel de Grail est de 60 milliards de dollars rien qu’aux États-Unis.
  4. Cette acquisition pourrait également déclencher une phase de consolidation dans le domaine de la biopsie liquide.
  5. Illumina dispose d’une solide équipe de vente, de trois laboratoires cliniques certifiés de portée mondiale avec plus de 6 ‘600 clients dans 115 pays et représente donc un atout très important pour la commercialisation des tests de Grail.
  6. Illumina a réduit (et continue de le faire) les coûts de séquençage, ce qui permet à Grail de réaliser d’importantes économies d’échelle (la plateforme NovaSeq d’Illumina pourrait bientôt atteindre le seuil des 100 dollars/génome).

La médecine préventive/prédictive est un marché en plein essor

La médecine prédictive est un sujet que nous avons déjà abordé dans nombre de nos publications précédentes et englobe notamment la compréhension du comportement des gènes dans l’identification de maladies bien avant que ces dernières ne surviennent.

Malgré les progrès remarquables de la recherche sur le cancer au cours des dernières décennies réduisant la mortalité, le cancer reste cependant une des causes principales de décès dans le monde. De plus, les survivants du cancer représentent une part de plus en plus importante de la population, entraînant une augmentation considérable des coûts associés à leurs traitements. Tous les responsables des politiques de santé dans le monde essayent de réduire les coûts de la santé car la population mondiale vieilli et la charge financière des états devient insoutenable. Nous pensons que la détection précoce des cancers constituera probablement l’un des axes le plus important de réduction des coûts de la santé dans les années à venir.

En effet, de nos jours, encore beaucoup de cancers sont malheureusement diagnostiqués trop tard, les rendant plus difficiles à traiter, entrainant des coûts nettement plus importants que s’ils n’étaient détectés à l’avance. 40% des coûts totaux liés aux traitements du cancer sont destinés aux visites de soins ambulatoires, 27% aux hospitalisations et 21% pour les médicaments. Le reste des coûts sont imputables aux services annexes (tels que les analyses etc.).

Il est donc assez clair qu’en détectant les cancers suffisamment tôt, les patients peuvent bénéficier des meilleurs standards de traitement à moindre coût, et c’est précisément ici que Grail (et quelques autres acteurs dans ce segment) entre en jeu avec un test sanguin qui détecte jusqu’à 70 % des cancers. Bien que la société ne soit pas seule sur le marché des biopsies liquides, Grail est considérée comme l’une des entreprises les plus avancées dans ce domaine.

C’est quoi au juste la biopsie liquide?

Le test «Gallieri» de Grail a récemment démontré sa capacité de détecter plus de 50 types de cancers à tous les stades, avec un taux de faux positifs inférieur à 1%. Le test utilise une technologie qui détecte la méthylation de l’ADN (un processus biologique qui modifie l’expression des gènes dans les cellules), les analytes ainsi que les biofluides. En combinant différentes approches, la sensibilité peut être encore accrue. La technologie de méthylation intègre l’apprentissage automatique afin de détecter le cancer et identifier le tissu d’origine tumorale avec une précision de 93% jusqu’à présent.

Outre la détection précoce du cancer, la biopsie liquide peut être utilisée pour d’autres applications comme le recrutement des patients dans les essais cliniques, un meilleur suivi des cancers ainsi que des traitements. La concurrence est féroce et la liste des acteurs comprends notamment Guardant Health, Thrive Early Detection, Natera, Exact Sciences, Personalis, Adaptive Biotechnologies et Invitae (qui a récemment acquis ArcherDX).

Compte tenu du nombre important des personnes qui pourraient bénéficier de ce test, toute entreprise souhaitant développer avec succès un test pan-cancéreux devra démontrer la réduction de la mortalité et de la morbidité liées au cancer ainsi que la réduction des coûts associés au diagnostic à un stade avancé.

Actuellement, Grail est en tête de la course et mène d’importants essais cliniques avec plus de 120 000 patients déjà inscrits. Grâce à des données cliniques solides, les entreprises actives dans la biopsie liquide pourront faire mieux comprendre aux assureurs leurs propres intérêts dans le remboursement de ces tests.

Si la plupart des entreprises se concentrent dans un premier temps sur la détection précoce du cancer dans des indications uniques (par exemple Guardant, Freenome, Exact Sciences), d’autres recherchent des indications multi cancéreuses (10 à 50 types de cancer) pour leurs tests de dépistage (par exemple Grail, Thrive Early Detection).

Etudes en cours pour la détection précoce du cancer basées sur la biopsie liquide

Notre point de vue

Nous pensons que l’acquisition de Grail par Illumina valide notre thèse d’investissement sur le marché de la biopsie liquide. Nous sommes déjà investis (notamment dans la thématique Bionics ) dans ce secteur. Nous sommes prêts à augmenter notre exposition au moment opportun dans cette sous-thématique dans les différents portefeuilles que nous gérons, soit en y ajoutant des positions comme Illumina, soit dans d’autres acteurs que nous suivons et analysons depuis longtemps.