Combien de fonds au sein d'un peer group devancent leur benchmark?

Par Marcus Stigler, analyste pour fundinfo

 

Sur une période glissante de 12 mois à fin novembre, seulement 23% des gérants de fonds européens, ainsi que 28% des gérants américains ont surperformé leurs indices nets de frais. La proportion s’élève à 19% chez les gérants marchés émergents.

 

Pourcentage de fonds ayant battu leur benchmark sur 12 mois glissants
Source: fundinfo

En novembre, dans toutes les régions, la performance des gestionnaires actifs a été inférieure à celle de leur indice de référence. Seulement 27% des gestionnaires sur le marché européen et 32% des gestionnaires spécialisés sur les marchés émergents ont surperformé leurs indices respectifs hors frais. Aux États-Unis, la situation est meilleure: 43% des gestionnaires ont battu leur benchmark nets de frais.

En Europe, les grandes capitalisations ont nettement surperformé les petites capitalisations. Au niveau sectoriel, ce sont plus particulièrement ceux à caractère défensif tels que les services publics, la consommation de base et les soins de santé qui ont surperformé. De l’autre côté du spectre, l’énergie et les matériaux ont été les principaux secteurs sous-performants.

La sous-performance des petites capitalisations a fait du tort à la performance de la plupart des gestionnaires en Europe qui affichent habituellement une surpondération sur ce segment de capitalisation boursière. Cet effet négatif n’a pas été observé aux États-Unis, où les petites capitalisations ont affiché une performance comparable à celle des grandes capitalisations. Les gestionnaires américains ont ainsi affiché de meilleurs résultats sur 1, 3 et 12 mois.

Pourcentage de fonds ayant battu leur benchmark
Source: fundinfo

 

Méthodologie

Les indices de surperformance fundinfo indiquent le pourcentage de fonds gérés activement qui ont dépassé leur indice de référence officiel (MSCI Europe, S&P 500, MSCI Emerging Markets, y compris les dividendes nets), sur une base mobile sur 12 mois. Les valeurs brutes représentent la valeur ajoutée générée par les gestionnaires de fonds avant les frais d’administration et de distribution; les valeurs nettes montrent la valeur ajoutée fournie aux investisseurs.