La transformation digitale de l’économie chinoise, source d’opportunité pour les investisseurs

La transformation digitale de l’économie chinoise, source d’opportunité pour les investisseurs

Pour Arnab Das, Global Market Strategist pour la région EMEA chez Invesco, les ambitions technologiques de la Chine pour accélérer la transformation structurelle de son modèle économique sont une source d’opportunité sur le long terme pour les investisseurs.

De manière plus tactique, le découplage économique avec les pays développés dans le rythme de la reprise post-covid devrait également retenir son attention.

Quels sont aujourd’hui les moteurs structurels de la croissance chinoise?

Arnab Das

L’économie chinoise a subi une transformation structurelle spectaculaire au cours des cinq dernières années, passant d’une croissance reposant sur les dépenses d’infrastructures à une croissance où les principaux moteurs sont la consommation domestique, les services, mais aussi les secteurs de la transformation numérique. La Chine, qui est déjà est en avance sur les États-Unis pour le dépôt de brevets dans les télécommunications, l’optique, les machines électriques et l’énergie, est même sur le point de devenir un leader mondial en matière d’innovation et de technologie. Ce changement structurel en cours et les ambitions technologiques sont tout à fait intentionnels, soutenus par les politiques gouvernementales et la taille du marché domestique. La Chine ne connaîtra pas le même taux de croissance que par le passé, mais il est presque certain qu’aucun autre pays n’a le même potentiel sur une base économique aussi large, à court et moyen terme, et peut-être à long terme. L’accent mis par la Chine sur l’innovation offre des opportunités aux investisseurs désirant avoir une exposition aux secteurs technologiques. Des solutions en gestion passive avec une approche «All-shares» incluant les actions A, qui représentent le marché intérieur chinois en pleine mutation, peuvent notamment offrir une exposition efficace et transparente.

Le durcissement réglementaire pour encadrer davantage les géants chinois de la Tech n’est-il pas source de risques pour les investisseurs?

Au-delà des rivalités économiques et géopolitiques souvent avancées, la Chine affirme ses ambitions en matière de haute technologie afin de s’engager dans une croissance plus autonome, mais aussi pour maintenir des taux de productivité élevés. Dans un modèle économique centré sur les secteurs de la consommation et des services, et non plus sur les secteurs manufacturiers, la productivité est par nature souvent plus faible. La transformation digitale doit y remédier. C’est aussi une source de croissance supplémentaire pour la Chine. Mais pour s’assurer que cette croissance reste saine et pérenne, sans apparition de bulles spéculatives et donc de menaces pour la stabilité économique, financière et politique du pays, l’État chinois est convaincu de la nécessité de réguler davantage les secteurs de la technologie. C’est avec la même logique que le shadow banking, le secteur financier domestique «parallèle», a été régulé. Dans le même temps, la Chine a poursuivi son programme de réforme sur plusieurs décennies en libéralisant les restrictions financières pour ouvrir ses marchés intérieurs aux investisseurs financiers étrangers.

Comment les investisseurs doivent-ils réagir face aux nouvelles mesures sanitaires en Chine?

La Chine va continuer d’appliquer sa politique «zéro covid» tant qu’elle ne pourra pas s’appuyer sur un vaccin à ARN messager pour améliorer la couverture vaccinale de sa population. D’ici là, des confinements stricts, mais localisés, seront mis en place. Cela provoquera des épisodes de «stop and go» dans certaines régions, néanmoins les perturbations sur les chaînes d’approvisionnement et sur l’industrie manufacturière devraient être sans commune mesure avec 2020. Par ailleurs, la croissance de la consommation en Chine restant encore très modérée, la hausse des prix à la production, dans le sillage de la flambée des cours des matières premières, ne se répercute pas encore sur l’indice des prix à la consommation. La Banque Populaire de Chine peut donc maintenir une politique monétaire accommodante et ainsi continuer à soutenir la croissance domestique. Ce découplage dans le profil de la reprise post-covid avec les économies des pays développés, les États-Unis notamment, peut aussi offrir aux investisseurs souhaitant exposer aux marchés chinois des opportunités de diversification cyclique, et donc plus tactique.

 

Fonds Invesco à 9chf sur la plateforme Swissquote

 


Avertissements sur les risques

La valeur des investissements et de tout revenu fluctuera (cela peut être en partie le résultat des fluctuations des taux de change) et les investisseurs peuvent ne pas récupérer la totalité du montant investi.

Informations importantes

Cette communication est du matériel de marketing et non une recommandation d’achat ou de vente d’une classe d’actifs, d’un titre ou d’une stratégie en particulier. Les exigences réglementaires qui exigent l’impartialité des recommandations d’investissement/stratégie d’investissement ne sont donc pas applicables ni aucune interdiction de négocier avant la publication.

Lorsque des individus ou des entreprises ont exprimé des opinions, elles sont basées sur les conditions actuelles du marché, elles peuvent différer de celles d’autres professionnels de l’investissement et sont sujettes à modification sans préavis.EMEA2198809/2022


Il n'y a aucun article dans cette catégorie.