2021 à la même période de l’année, tout le monde voulait être investi dans des actions de croissance, des fonds de capital-investissement, des “actions-mèmes “, des SPAC, et tout ce qui promettait une forte croissance et des rendements plus élevés.

Tout au long de 2020, les performances des stratégies de croissance (y compris les nôtres) ont été stellaires, bien supérieures aux indices phares qui ont performé le plus (S&P500 en hausse de 16,3%). Une quantité massive d’argent s’est déversée dans les actions de croissance, la crypto, le private equity et les actifs risqués.

2022.01.19.Growth over Value

C’est exactement le contraire qui s’est produit fin 2021 et début 2022: en quelques mois, les stratégies de croissance sont passées de l’emballement à l’effondrement, car le risque perçu dans l’environnement macro actuel diffère totalement. À notre avis, la réalité pourrait se situer au milieu.

La conviction actuelle du marché est que les secteurs ayant sous-performés le marché pendant de nombreuses années vont faire un retour en force. Cela nécessiterait un changement complet de paradigme que nous ne voyons pas se produire actuellement. Les principales forces motrices d’un tel changement de paradigme sont absentes aujourd’hui, comme avant la pandémie de Covid-19. Il s’agit notamment de la démographie, de la mondialisation, du vieillissement, de l’automatisation, etc. L’exception est la délocalisation, l’un des rares changements de paradigme que nous observons comme se produisant réellement (et qui a commencé il y a quelques années).

Mais la délocalisation va-t-elle tuer la mondialisation? Il existe suffisamment de preuves dans le passé pour indiquer que ce n’est peut-être pas le cas. La délocalisation va-t-elle faire revenir l’inflation? C’est plutôt le contraire! Les nouvelles capacités devront entrer en concurrence avec celles qui sont déjà disponibles.

Pour résumer ce qui précède, le virage actuel des titres de croissance vers les titres “value” semble être que temporaire. Nous avons déjà vu ce phénomène se produire à de nombreuses reprises au cours des dernières années et nous pensons que les investisseurs devraient se concentrer sur les tendances à très long terme de l’économie plutôt que d’essayer de suivre le moindre mouvement macroéconomique.

Nous suivons un processus d’investissement très structuré qui nous a permis de construire des portefeuilles de croissance dotés d’une forte solidité financière. La croissance des bénéfices et la génération de cash-flow (pour les estimations passées et à venir) dépassent les indices et les concurrents. En outre, la forte croissance des revenus, associée à une rentabilité plus élevée, à une génération exceptionnelle de flux de trésorerie disponibles et à une solide rentabilité des capitaux investis (ROCE), renforce la position de nos portefeuilles en tant qu’investisseurs de croissance de qualité.

2022.01.19.Selected portfolio metrics

En résumé, nos portefeuilles sont très bien positionnés pour surperformer dans la prochaine phase de marché.

Pour en savoir plus sur la stratégie d’investissement d’AtonRa pour ses différentes thématiques en 2022, lisez le document ci-joint ( pdf, anglais, 27 pages).