ASML : excellent 3e trimestre, objectifs pour le 4e trimestre supérieurs aux attentes.

Enguerrand Artaz, Analyste Cross Asset, La Financière de l’Echiquier

L’actu

Le groupe néerlandais, l’un des leaders mondiaux de l’industrie des semi-conducteurs, a publié de très bons chiffres pour le 3e trimestre 2018.

 

Notre analyse

Les résultats ressortent dans le haut de la fourchette d’objectifs, avec une progression des ventes de 13,4%, supérieure aux attentes du marché. La marge brute s’élève à 48,1% sur le trimestre. Elle dépasse non seulement le consensus, mais également les objectifs que s’était fixés la société. Les flux nets de trésorerie disponible ressortent à 358 millions d’euros, en hausse de 20% sur un an.

Autant de chiffres rassurants, dans un contexte où une série de commentaires négatifs de la part de plusieurs acteurs du marché des “puces mémoires” avait suscité la crainte des investisseurs. Un optimisme dont attestent également les objectifs du groupe pour le 4e trimestre, qui dépassent les attentes du consensus. ASML prévoit notamment une marge brute à 48%, alors que le consensus ne tablait que sur un objectif de 45,3%, et un EBIT de 885 millions, contre seulement 808 millions d’euros anticipé par les analystes.

Le ton du management lors de la conférence téléphonique de présentation des résultats était également résolument confiant: ce dernier a affirmé que 2019 serait encore une bonne année, avec la poursuite de la croissance.

On notera enfin qu’ASML a effectué des rachats de titres à hauteur de 362 millions d’euros au 3e trimestre, et qu’il reste 1,7 milliard d’euros disponible sur un programme total de rachats d’actifs de 2,5 milliards.

 

Conclusion

ASML détaillera ses objectifs pour 2025, avec différents scénarios, lors de sa Journée Investisseur qui se tiendra le 8 novembre. Des objectifs qui devraient être ambitieux, à l’instar des objectifs 2020 communiqués initialement en 2014, et depuis largement dépassés. Nous conservons la position dans Echiquier Agressor et Echiquier World Equity Growth.