Invesco lance son Rapport inaugural sur le changement climatique.

Points importants

  • Invesco, soutien du Groupe de travail sur les Divulgations financières liées au climat (TCFD), lance son premier rapport sur le Changement climatique.
  • Invesco présente son analyse du scénario climatique développée avec le prestataire de pointe Vivid Economics, et renforce son leadership en abordant le changement climatique au niveau des investissements.
  • L’engagement est le moteur de l’impact d’Invesco, notamment dans la région EMOA.
  • Le rapport met en évidence l’impact de l’approche du changement climatique par Invesco sur ses opérations et son investissement, notamment avec une liste complète des études de cas, tant sur les stratégies des engagements que sur celles des produits.

 

Invesco estime que les problèmes liés au changement climatique devraient figurer en tête de l’ordre du jour pour nous en tant que société et pour nos clients. Aujourd’hui, nous publions notre Rapport sur le Changement climatique, la première évaluation complète des stratégies ESG de gestionnaires d’actifs d’envergure mondiale, conforme au cadre de la TCFD. Des rapports de ce type, respectant ces recommandations, devraient devenir la référence car le cadre de la TCFD est appelé, dans les mois à venir, à devenir une référence adoptée dans le monde entier.

Le rapport définit également l’évaluation par Invesco d’une partie significative de ses actions cotées et des obligations d’entreprise à revenu fixe en ce qui concerne l’intensité des émissions, l’alignement et la température et l’analyse du scénario climatique. La focalisation de la part d’Invesco sur les portefeuilles les plus pertinents par composition régionale et par taille, montre que la société figure parmi les premiers gestionnaires de fonds de pointe à mener une analyse de scénario de ce type.

Dans l’avant-propos du rapport, Martin L. Flanagan, Président et directeur général d’Invesco, a déclaré:

«Ce premier rapport décrit notre approche de l’évaluation et de la gestion des risques climatiques sur l’ensemble de notre processus de placement et de nos opérations commerciales. Pour nous, ce rapport destiné à la TCFD est comme un voyage qui commence par ce premier rapport sur le Changement climatique d’Invesco, qui définit la période mars 2019-mars 2020 comme notre année de base et qui affiche nos ambitions pour demain».

En présentant le premier rapport Cathrine De Coninck-Lopez, responsable mondiale ESG d’Invesco, a également déclaré: «Faire face à l’urgence climatique en appelle à la responsabilité de chacun. En qualité de responsable des investissements, le développement d’une compréhension d’entreprise de l’impact du changement climatique sur l’activité, la stratégie et les performances financières est particulièrement complexe. Toutefois, nous sommes déterminés à relever ce défi en tant qu’entreprise et pour nos clients. Les investisseurs participent à la solution du changement climatique en soutenant et en influençant des sociétés qui adaptent, font évoluer et affectent le capital en faveur de la protection de l’avenir de notre planète.

Notre entreprise met toute sa passion et son engagement au service du changement durable. Ceci est important pour nos clients et ce rapport montre comment nous nous attaquons à ces défis.»

Le rapport inaugural ESG s’articule en trois grandes sections

  1. L’approche de la gouvernance et de la stratégie de la part d’Invesco, y compris l’intégration des principes ESG dans l’activité, l’engagement auprès des clients, l’approche de la sensibilisation et les solutions en matière d’investissement.
  2. Une analyse de l’interaction entre le changement climatique et la gamme d’investissements en actions et en obligations d’Invesco dans de multiples scénarii d’émission/réchauffement. Invesco figure parmi les premiers gestionnaires de fonds de pointe à intégrer l’analyse quantitative des scénarii climatiques.
  3. Une évaluation du changement climatique au niveau opérationnel, avec notamment des paramètres couvrant le risque opérationnel, d’investissement et réglementaire et se traduisant par des objectifs spécifiques pour aller de l’avant.

Le leadership climatique implique une action collective

Nous estimons que notre premier rapport sur le Changement climatique va établir une référence de premier plan. Dans le cadre de l’engagement vis-à-vis de cette référence de premier plan, Invesco s’est aligné avec des organisations qui se consacrent à favoriser l’agenda du changement climatique.

Invesco est un coleader d’une entreprise du Climate Action 100+ (CA100+) et apporte son soutien à 5 autres engagements CA100. Nous favorisons collectivement des changements véritables et réels des comportements d’entreprise.

Invesco est un partenaire de l’initiative Obligations climatiques mise sur pied pour favoriser le développement des obligations vertes et climatiquement responsables par le biais de projets de sensibilisation et d’éducation centrés sur le développement des marchés des obligations vertes durables et robustes qui contribuent à l’action en faveur du climat et aux investissements à faible émission de carbone. Invesco Indexing propose désormais un indice d’obligations Green Horizons qui s’appuie sur ce type de données.

Nous sommes l’un des rares gestionnaires de fonds à la tête de l’Initiative de gestion d’actifs Une Seule planète (One Planet Asset Management Initiative) dont l’objectif est de faire progresser la compréhension des implications des risques climatiques et des opportunités au sein des portefeuilles d’investissement à long terme par le biais du partage de nos pratiques d’investissement avec le membre Fonds souverains (Sovereign Wealth Funds) d’Une Seule Planète et la publication des recherches pertinentes .

Avec nos engagements nous avons également rallié l’IIGCC (Groupe d’investisseurs institutionnels sur le changement climatique), et la CCRI (Coalition en faveur d’infrastructures peu sensibles aux effets du changement climatique).

Ce travail comporte également un engagement réglementaire spécifique au Royaume-Uni dans le cadre du Forum sur les risques climatiques PRA/FCA, qui a récemment publié ses directives. Invesco a participé à un groupe restreint de gestionnaires de fonds et d’acteurs du secteur qui a aidé à formuler les conseils publiés par le Forum sur les risques climatiques présidé par l’Autorité de réglementation prudentielle et de comportements financier (Financial Conduct and Prudential Regulatory Authority).

Importance des scénarii climatiques

Comprendre les implications des risques climatiques futurs ainsi que celles de l’intensité des émissions actuelles et de l’alignement et de la température des investissements est une partie essentielle de ce rapport. Le projet pilote d’analyse des scénarii nourrit la réflexion d’Invesco en cherchant à développer une stratégie climatique plus complète pour l’avenir. Ce travail aidera les équipes chargées de l’investissement et de la gestion des risques à construire des outils analytiques climatiques orientés vers le futur qui, nous l’espérons, ouvriront la voie pour être en mesure d’intégrer l’ESG, notamment les préoccupations climatiques, dans tous les produits et les solutions d’investissement avant 2023.

Pour Jason Eis, Directeur général de Vivideconomics: «Invesco s’est imposé comme gestionnaire de fonds de pointe par le biais de son évaluation au niveau de la sécurité de l’impact du changement climatique, en prenant en compte des facteurs tels que la tarification des émissions de carbone, des actifs bloqués et l’impact de phénomènes météorologiques extrêmes.»

Maria Lombardo, Responsable de l’EMEA Stratégies climatiques de l’ESG d’Invesco, a déclaré: «Notre exercice d’analyse des scénarii a mis en évidence et suggéré des orientations claires pour lutter contre les risques liés au changement climatique et proposer des opportunités à nos clients et à leurs investissements».

Invesco s’engage à faire un rapport tous les ans sur ses stratégies liées au changement climatique et sur l’impact qu’elles ont pour ses clients, ses employés, ses acteurs clés et sur l’activité dans le monde.

 

Télécharger le Rapport sur le Changement climatique (pdf, 52 pages, en anglais)


Relations existantes d’Invesco liées au changement climatique

Invesco est membre du Institutional Investors Group on Climate Change (IIGCC) (Groupe d’investisseurs institutionnels sur le changement climatique). L’IIGCC est une instance européenne qui facilite la collaboration des investisseurs en matière de changement climatique et qui sert de véhicule aux investisseurs pour œuvrer en faveur d’un avenir prospère, à faible émission de carbone. L’organisation fait partie d’un réseau global d’organismes qui servent de secrétariats aux Climate Action 100+, Invesco étant un membre éminent de cette instance. Elle aide à définir des politiques publiques, des pratiques d’investissement et des comportements d’entreprise qui font face aux risques à long terme et aux opportunités associées au changement climatique.

Invesco est membre de l’initiative One Planet Asset Management (Gestion d’actifs une seule planète), initiative soutenue par des gestionnaires de fonds de premier ordre à l’appui des membres du Sovereign Wealth Funds du Fonds souverain une seule planète (One Planet Sovereign Wealth fund ) (OPSWF) dans leur mise en œuvre du Cadre. Le groupe représente des actifs supérieurs à 15 trilliards de $ US. Il s’efforce de collaborer activement au sein du cadre de l’OPSWF et s’engage, avec d’autres acteurs clés, notamment les organismes de normalisation, les régulateurs et notre secteur au sens large, en vue de développer les objectifs figurants dans le Cadre. Le but est de faire progresser la compréhension des implications des risques liés au climat et des opportunités dans le cadre des portefeuilles d’investissement à long terme par le biais du partage de pratiques d’investissement avec les membres de l’OPSWF et la publication des recherches pertinentes . https://oneplanetswfs.org/

Invesco est membre de l’initiative Climate Bond Initiative (CBI) (Obligations climatiques). Invesco est un partenaire de l’initiative Climate Bond mise sur pied pour favoriser le développement des obligations vertes et climatiquement responsables par le biais de projets de sensibilisation et d’éducation centrés sur le développement de marchés des obligations vertes durables et robustes qui contribuent aux actions en faveur du climat et aux investissements à faible émission de carbone. Les partenaires aident à développer des initiatives pour faire progresser les investissements dans des solutions de financement liées au climat, participer à différents comités de développement du marché et aider à définir des politiques en faveur de programmes de développement des obligations vertes au niveau du secteur, du pays et au niveau infranational. Parallèlement à l’équipe Global ESG, Invesco est représenté dans le partenariat par le Global IFI et par Invesco Indexing. « Dans notre travail, nous proposons des Index qui favorisent un monde plus vert, Invesco Indexing est heureux d’annoncer son partenariat avec CBI, qui est résolu à aider l’identification d’investissements durables dans le monde et à informer les investisseurs sur l’importance des investissements durables » – Ken Masse, Directeur de l’engagement vis-à-vis des clients. « Il est très intéressant d’avoir accès à l’analyse en profondeur de CBI et d’être en mesure de mettre à profit leur expertise du marché des obligations durables. Il est également particulièrement important de savoir que leur méthodologie est étroitement liée à la taxinomie de l’UE alors que nous faisons évoluer nos solutions de recherche et de clientèle fondamentale afin d’examiner les émetteurs et les émissions à travers ce prisme ». Nikki Gwilliam-Beeharee, Directeur d’ESG Research, Invesco.

Invesco est également membre de la Coalition du Forum économique mondial en faveur d’infrastructures peu sensibles aux effets du changement climatique (CCRI) (World Economic Forum Coalition for Climate Resilient Investment (CCRI). La CCRI est un groupe de travail qui vise à transformer les investissements en intégrant les risques liés au climat dans la prise de décision, favorisant un virage en faveur d’une économie plus résiliente au changement climatique pour tous les pays. Invesco est un investisseur de pointe dans l’immobilier et sa participation à la CCRI facilite une meilleure intégration des évaluations liées au changement climatique dans les investissements existants, tout en aidant à orienter les investissements futurs dans des infrastructures résilientes au changement climatique.
Invesco participe également activement au Climate Financial Risk Forum (CFRF)(Forum sur les risques financiers climatiques) présidé par le FCA et le PRA qui a publié un guide sur les risques climatiques à l’intention des spécialistes financiers. Notre rôle de chef de file dans le forum nous a aidé à anticiper la réglementation et à participer à l’élaboration de la solution qui est développée pour le secteur.

Alertes sur les risques
La valeur des investissements et de tout revenu variera (ceci peut partiellement provenir des fluctuations du taux de change et les investisseurs pourraient ne pas récupérer la totalité des sommes investies.

Informations importantes
Ce communiqué de presse est réservé à la presse spécialisée. Ce document est à titre d’information uniquement. Les déclarations et les avis s’appuient sur les conditions actuelles du marché et sont susceptibles d’être modifiés.
Publié au Royaume-Uni par Invesco Asset Management Limited, Perpetual Park, Perpetual Park Drive, Henley-on-Thames, Oxfordshire, RG9 1HH, Royaume-Uni. Autorisé et réglementé par la Financial Conduct Authority (Autorité britannique de régulation du secteur financier).