Une solution axée sur les critères ESG pour les investisseurs obligataires à la recherche de stratégies plus rémunératrices.

M&G Investments, l’un des leaders mondiaux de la gestion d’actifs, annonce le lancement d’une nouvelle SICAV de droit luxembourgeois centrée sur les obligations internationales à haut rendement et intégrant des facteurs environnementaux, sociaux et de gouvernance (ESG).

Le fonds M&G (Lux) Global High Yield ESG Bond Fund sera co-géré par James Tomlins et Stefan Isaacs qui totalisent une expérience cumulée de plus de 28 années dans l’investissement de titres obligataires à haut rendement. Ils pourront s’appuyer sur les ressources extensives de M&G sur les marchés obligataires. Le fonds investira au moins 80 % de ses actifs dans des obligations internationales à haut rendement afin de constituer un portefeuille flexible et très diversifié sur le plan des émetteurs, des zones géographiques et des secteurs.

Les critères ESG sont intégrés dans le processus d’investissement via un filtrage en trois étapes. La première consiste à exclure les sociétés ne respectant pas les principes du Pacte Mondial des Nations Unies. La seconde étape a pour but d’écarter les entreprises qui réalisent leurs chiffres d’affaires grâce à des secteurs particuliers : le tabac, l’alcool, les divertissements pour adultes, les jeux, les centrales thermiques à charbon, la défense et les armes.1  Enfin, la troisième consiste à filtrer les sociétés en fonction de leurs antécédents en matière de critères ESG sur la base des notations fournies par MSCI. Grâce à l’évaluation approfondie et globale de divers facteurs ESG, le fonds exclura toutes les sociétés considérées comme retardataires sur ces critères par rapport à leurs concurrentes. Cette dernière étape implique une analyse très fine de nombreuses problématiques complexes pouvant tout englober depuis l’efficacité énergétique et la pollution jusqu’aux conditions de travail et l’innocuité des produits.

«Nous avons tiré parti de notre expertise de longue date en matière d’analyse crédit afin de construire un portefeuille à haut rendement innovant et diversifié qui applique un filtrage ESG systématique et mesurable à l’univers mondial des obligations à haut rendement. Grâce à un filtrage négatif et à l’intégration des critères ESG, le fonds trouve un équilibre nous permettant d’exprimer nos convictions sur le marché tout en générant des performances responsables» déclare James Tomlins, Co-gérant du fonds.

Micaela Forelli, Directrice de M&G Suisse, ajoute: «Le fonds vise à apporter une solution aux investisseurs à la recherche de stratégies plus rémunératrices dans l’univers obligataire tout en incorporant un critère d’investissement responsable. La vision des investisseurs à cet égard et la demande de solutions respectueuses des facteurs ESG ont sensiblement évolué au cours des dernières années. En tant que gérants actifs à long terme, nous sommes tout particulièrement bien positionnés pour offrir des stratégies qui répondent à ces critères, tout en aidant nos clients à atteindre leurs objectifs financiers. Nous sommes à même de jouer un rôle essentiel dans l’évolution des attitudes et la promotion de l’investissement responsable au sein des différentes classes d’actifs et sur l’ensemble des marchés».

 

Les co-gérants du fonds

Stefan Isaacs est directeur adjoint de l’équipe obligataire en charge des fonds ouverts à la distribution de M&G. Il a rejoint M&G en 2001, juste après l’obtention de son diplôme, avant d’être promu négociateur d’obligations d’entreprises, spécialiste des obligations à haut rendement et des obligations d’entreprises libellées en euro. Stefan Isaacs a rejoint l’équipe de gestion du fonds en 2006 et a été nommé gérant du fonds M&G European Corporate Bond Fund en avril 2007 et du fonds M&G Global High Yield Bond Fund en octobre 2010. Il est en outre gérant adjoint des fonds M&G Optimal Income Fund, M&G European High Yield Fund et M&G Global Floating Rate High Yield Fund.

James Tomlins a rejoint M&G en juin 2011 et a été nommé gérant du fonds M&G European High Yield Bond Fund plus tard cette même année. En janvier 2014, il a été promu co-gérant du fonds M&G Global High Yield Bond Fund après avoir été le gérant adjoint du fonds durant deux ans. Il gère également le fonds M&G Global Floating Rate High Yield Fund depuis son lancement en septembre 2014 et est co-gérant du fonds M&G (Lux) Floating Rate High Yield Solution lancé en août 2017. C’est un spécialiste des obligations d’entreprises à haut rendement, un secteur dans lequel il cumule une expérience de plus de 10 ans. Avant d’intégrer M&G, il a été analyste, puis gérant de portefeuille, chez Cazenove Capital Management. Avant Cazenove, il a travaillé pendant trois ans chez Merrill Lynch Investment Managers, puis chez KBC Alternative Investment Management. James Tomlins est titulaire d’une maîtrise (MA) en histoire et d’un diplôme universitaire supérieur (PgDip) en économie de l’Université de Cambridge, ainsi que du CFA.

 


1. Le fonds exclura les sociétés qui réalisent plus de 5 % (pour les producteurs) ou 10 % (pour les distributeurs) de leurs chiffres d’affaires grâce à des activités relevant des secteurs suivants: le tabac, l’alcool, les divertissements pour adultes, les jeux et les centrales thermiques à charbon. De plus, dans la mesure du possible et sous réserve des informations obtenues, les entreprises qui réalisent une partie de leurs chiffres d’affaires grâce à des activités liées à la défense et aux armes sont exclues.

 

J'aime cet article 94