Contrairement à ce que peuvent penser certains investisseurs, l’Europe abrite de nombreuses entreprises pionnières dont les capacités en matière scientifique et d’ingénierie peuvent contribuer à relever les nombreux défis auxquels le monde est aujourd’hui confronté.

Par Paul Griffin, Gérant de portefeuille actions européennes

 

À la fin de l’année dernière, l’Union européenne a convenu d’un plan de relance de 1 800 milliards d’euros pour aider les économies européennes à se relever de la crise de la Covid-19. Le financement est issu du budget à long terme et de l’initiative Next Generation EU, dont le but est de créer une Europe plus verte, plus numérique et plus résiliente.

Ces objectifs ne seront pas atteints sans avoir recours à l’innovation. Nous pensons que ce programme pourrait participer à mettre en lumière le grand nombre d’entreprises véritablement transformatrices en Europe. Ces entreprises créent des produits et des services qui peuvent aider à résoudre les problèmes auxquels le monde est aujourd’hui confronté.

Nous espérons que 2021 sera l’année où les perceptions obsolètes concernant l’investissement en Europe commenceront à changer. On dit souvent que l’Europe n’est qu’un pari sur la croissance mondiale et qu’il n’y a pas d’événement particulièrement nouveau ou innovant. Ce n’est pas le cas!

Sept des dix pays les plus innovants au monde se trouvent en Europe, selon l’indice mondial de l’innovation 2020 de l’Organisation mondiale de la Propriété Intellectuelle. Les deux premiers sont la Suisse et la Suède, tandis que les États-Unis se classent en troisième position.

Qu’est-ce que la vraie innovation?

Ces dernières années, l’innovation a souvent été associée à certaines des grandes entreprises technologiques américaines. Ces sociétés ont transformé la façon dont nous communiquons, faisons nos achats et consommons de l’actualité et du divertissement, et ont enregistré des gains considérables.

Les gens se demandent souvent où sont les équivalents européens de ces sociétés technologiques américaines. Nous pouvons cependant affirmer que l’absence de ce type de géants technologiques en Europe ne signifie pas qu’il y a un manque d’innovation. Nous pensons plutôt que l’innovation ne se limite pas aux technologies axées sur les consommateurs, qui nous gardent collés à nos écrans et qui, à bien des égards, constituent une nouvelle manière de diffuser de la publicité.

Selon nous, la science et l’ingénierie forment les éléments essentiels de l’innovation. Nous cherchons à investir dans des entreprises qui créent des produits et services nouveaux ou améliorés afin d’augmenter la productivité et l’utilité pour leurs clients.

Selon nous, les entreprises capables de développer de tels produits devraient connaître une croissance plus forte et disposer d’un pouvoir de fixation des prix, c’est-à-dire avoir la capacité d’augmenter les prix sans faire baisser la demande. Elles pourraient être des leaders sur leur marché et être capables d’entrer sur de nouveaux marchés. La grande qualité de leurs produits ou services entraînerait d’importantes barrières à l’entrée pour les concurrents potentiels.

Il n’y a jamais de garanties en matière d’investissement en actions, mais nous pensons que les entreprises présentant ces caractéristiques devraient, au fil du temps, être en mesure de croître de manière rentable et de générer des liquidités importantes.

L’innovation pour résoudre les défis mondiaux

Les Objectifs de développement durable (ODD) de l’ONU revêtent une importance croissante au sein et au-delà du secteur de la gestion de fonds. Il s’agit des grands défis auxquels le monde doit faire face aujourd’hui, du changement climatique à la sécurité alimentaire, à l’accès aux soins de santé, et bien plus encore.

Il existe cinq secteurs en particulier au sein desquels nous avons identifié des entreprises innovantes dont les produits peuvent avoir un impact positif sur la réalisation d’un ou plusieurs ODD. Ces cinq secteurs sont: la science des matériaux, la technologie médicale et la santé, la collecte et le traitement de données, l’ingénierie, et le transport.

Science des matériaux

Cette catégorie couvre un large éventail d’entreprises opérant dans divers domaines, de la nutrition à la sylviculture en passant par tout type de produits chimiques. Les entreprises du secteur des sciences des matériaux peuvent avoir un impact pertinent sur un certain nombre des ODD. Par exemple, les entreprises fabriquant des produits de nutrition ou de protection des cultures peuvent cibler l’objectif «Faim zéro».

L’abandon des produits pétroliers jouera un rôle important dans la transition vers un avenir plus respectueux de l’environnement et certaines entreprises européennes offrent d’ores et déjà des alternatives innovantes. À titre d’exemple, le bio-raffineur norvégien Borregaard exploite une raffinerie de pointe qui utilise le bois comme matière première pour produire des produits employés dans la construction, le textile et les arômes. Ces produits à base de bois représentent une solution plus verte que les produits similaires à base de pétrole.

Technologies médicales et santé

La santé est un secteur où de rapides avancées sont réalisées. Cette année, l’accent a été mis sur la recherche d’un vaccin contre la Covid-19 et l’innovation a joué un rôle crucial dans ce processus. Maintenant que les vaccins ont été approuvés, il reste à les fabriquer à grande échelle. L’Europe abrite des entreprises qui possèdent ce type de capacités de fabrication avancées, comme la société suisse Lonza Group, qui fabrique le vaccin de Moderna.

Collecte & traitement de données

L’accès aux données et leur compréhension sont essentiels dans un monde de plus en plus complexe. L’Europe compte des fournisseurs de données de premier plan qui publient des informations scientifiques ou techniques et proposent des analyses de données.

Pour ce qui est de la puissance de traitement, l’Europe abrite certains acteurs clés de l’industrie des circuits intégrés, indispensables dans cette activité. Les circuits intégrés sont également utilisés dans des domaines autres que le traitement de données, dont l’importance est en pleine croissance. Ces semi-conducteurs de puissance régulent le flux et le contrôle des courants électriques.

Un véhicule électrique contient cinq fois plus de semi-conducteurs de puissance qu’une voiture avec moteur à combustion interne. Les constructeurs de véhicules électriques comme Tesla font les gros titres, mais sous le capot, les semi-conducteurs spécialisés, dont beaucoup sont fabriqués par des sociétés européennes comme Infineon Technologies, représentent des pièces essentielles. Les véhicules électriques sont un élément important de la transition vers des infrastructures de transport plus durables.

Transport

Les transports en commun constituent un autre élément dans les infrastructures de transport durables. Leur utilisation a diminué en raison de la pandémie, mais nous pensons que lorsque les déplacements seront à nouveau possibles, la population sera plus consciente de la nécessité d’utiliser des modes de transport moins préjudiciables à l’environnement, lorsque cela est possible.

Les applications de transport, les planificateurs et les plateformes de réservation ont un rôle à jouer ici, notamment en facilitant la réservation de trajets longs et complexes qui auraient autrement pu être faits par avion. Trainline, la première plateforme électronique de ventes de billets au Royaume-Uni, est un acteur clé de l’innovation dans ce domaine: son application de réservation a gagné en popularité ces dernières années, lui donnant une dimension et une prédominance inégalées.

Par ailleurs, la sécurité est, en matière de transports, un domaine qui peut toujours être amélioré. Les systèmes de freinage modernes contiennent de plus en plus de composants électroniques, ce qui permet un freinage plus rapide et une plus grande stabilité des véhicules. Nous attirons l’attention sur l’entreprise allemande Knorr-Bremse, qui fabrique des systèmes complexes de freinage pour camions et trains, pouvant améliorer la sécurité.

Ingénierie

L’ingénierie a un rôle important à jouer dans la création d’infrastructures plus durables. Par exemple, les câbles électriques reliant des sources d’énergie renouvelables au réseau, ou les systèmes d’automatisation des entrepôts permettant une logistique plus efficace. Hexagon AB, spécialiste des technologies de mesure de précision, utilise de façon croissante ses capteurs et ses logiciels afin de capter des scénarios concrets et de les convertir en environnements virtuels 3D, permettant ainsi une meilleure visualisation des chantiers ou des infrastructures.

L’Europe est un leader sur les questions durables

Les exemples cités ci-dessus ne seront probablement jamais des noms connus dans le monde entier comme peuvent l’être les géants technologiques américains, mais ils donnent un avant-goût de ce qui se passe en matière d’innovation en Europe. Il existe beaucoup d’autres entreprises qui maîtrisent des technologies tout aussi avancées et sont des leaders dans leur domaine. Nous décelons de nombreuses opportunités d’investissement en Europe dans ce type d’entreprises. Il est important de noter que nombre d’entreprises de ce type continuent d’investir dans la recherche et le développement afin de conserver leur avance sur leurs concurrents.

L’Europe est déjà en avance sur les questions durables tant au niveau des gouvernements qu’au niveau des entreprises; les investissements proposés dans le plan Next Generation EU offrent un nouvel élan. Nous pensons que l’accent mis sur les questions environnementales et numériques devrait contribuer à mettre en lumière l’innovation actuellement peu visible en Europe, ainsi que les entreprises susceptibles de participer à la construction d’un avenir plus durable.

Toute référence à des sociétés est fournie à titre d’illustration uniquement et ne constitue en aucun cas une recommandation d’achat ou de vente, ni une opinion quant à la valeur des actions de cette société. Il n’y a pas lieu de considérer le présent article comme contenant des conseils ou de la recherche en investissement.

 


Information importante: Cette communication est destinée à des fins marketing. Ce document exprime les opinions de ses auteurs sur cette page. Ces opinions ne représentent pas nécessairement celles formulées ou reflétées dans d’autres supports de communication, présentations de stratégies ou de fonds de Schroders. Ce support n’est destiné qu’à des fins d’information et ne constitue nullement une publication à caractère promotionnel. Le support n’est pas destiné à représenter une offre ou une sollicitation d’achat ou de vente de tout instrument financier. Il n’est pas destiné à fournir, et ne doit pas être considéré comme un conseil comptable, juridique ou fiscal, ou des recommandations d’investissement. Il convient de ne pas se fier aux opinions et informations fournies dans le présent document pour réaliser des investissements individuels et/ou prendre des décisions stratégiques. Les performances passées ne constituent pas une indication fiable des résultats futurs. La valeur des investissements peut varier à la hausse comme à la baisse et n’est pas garantie. Tous les investissements comportent des risques, y compris celui de perte du principal. Schroders considère que les informations de la présente communication sont fiables, mais n’en garantit ni l’exhaustivité ni l’exactitude. Certaines informations citées ont été obtenues auprès de sources externes que nous estimons fiables. Nous déclinons toute responsabilité quant aux éventuelles erreurs commises par ou informations factuelles obtenues auprès de tierces parties, sachant que ces données peuvent changer en fonction des conditions de marché. Cela n’exclut en aucune manière la responsabilité de Schroders à l’égard de ses clients en vertu d’un quelconque système réglementaire. Les régions/secteurs sont présentés à titre d’illustration uniquement et ne doivent pas être considérés comme une recommandation d’achat ou de vente. Les opinions exprimées dans le présent support contiennent des énoncés prospectifs. Nous estimons que ces énoncés reposent sur nos anticipations et convictions dans des hypothèses raisonnables dans les limites de nos connaissances actuelles. Toutefois, aucune garantie ne peut être apportée quant à la réalisation future de ces anticipations et opinions. Les avis et opinions sont susceptibles de changer. Ce contenu est publié au Royaume-Uni par Schroder Investment Management Limited, 1 London Wall Place, London EC2Y 5AU. Société immatriculée en Angleterre sous le numéro 1893220. Agréé et réglementé par la Financial Conduct Authority.