L’humanité se précipite vers un monde de science-fiction. Le développement constant des technologies associées à la robotique et à l’IA s’accompagnera d’une progression à deux chiffres des dépenses en glissement annuel au cours des dix prochaines années.

Les grandes entreprises affectionnent particulièrement les robots: plus précis et plus efficaces que les humains, ils ne se fatiguent pas, n’ont pas besoin de vacances et ne font jamais grève. Les pénuries de main-d’œuvre pendant la pandémie ont donné l’occasion aux secteurs de la robotique, de l’IA et de l’ingénierie de monter en puissance et de prouver leur valeur. Maintenant qu’ils ont trouvé leur place dans les chaînes de production et les usines et qu’ils ont montré qu’ils pouvaient partager la charge de travail avec l’homme en toute sécurité, leur croissance va se poursuivre à un rythme exponentiel au cours de la prochaine décennie.

La Fédération internationale de robotique (IFR) prévoit que les nouvelles installations de robots industriels oscilleront entre 400’000 et 500’000 par an entre 2021 et 2024 pour atteindre un stock mondial d’environ cinq millions d’ici la fin de la période.

L’adoption de la robotique n’est pas uniformément répartie dans le monde. La Chine, le Japon, les États-Unis, la Corée du Sud et l’Allemagne totalisent 76% des installations mondiales de robots. Ces marchés se sont également développés différemment au cours des dernières années. Avec un nouveau robot sur trois installé dans le pays, la Chine est le plus grand marché de la robotique au monde.

Quelques développements

Les robots ont pris le relais en 2021 pour remplacer le personnel incapable de travailler pour cause de maladie ou de restrictions imposées par les autorités en matière de santé et de sécurité. Responsables de l’approvisionnement en produits alimentaires essentiels, les supermarchés et les prestataires de services logistiques ont dû trouver des solutions sûres et rapides. Le succès qui en résulte va se traduire par l’intégration de ces technologies dans les futurs plans d’affaires. Parmi les autres tendances majeures en matière de robotique et d’ingénierie qui devraient émerger en 2022 figurent:

Les robots collaboratifs ou «cobots». Ce sont les technologies les plus populaires du secteur de la robotique. Grâce à leur capacité à travailler en toute sécurité aux côtés de l’homme, les cobots éliminent la nécessité d’imposer des limites excessives en matière de santé et de sécurité. Selon les projections, en raison des progrès récents accomplis dans le domaine des logiciels programmables, ce secteur de l’industrie robotique devrait progresser considérablement d’ici 2025.

Avec des chaînes de montage dotées de robots industriels et de solutions automatisées, les usines intelligentes rendront les opérations plus rapides, plus efficaces et plus précises, et pourraient apporter 500 milliards de dollars supplémentaires à l’économie en 2022.

Le mécanisme d’automatisation robotique des processus est appelé à jouer un rôle plus important sur le marché. Il permettra d’automatiser plusieurs processus comme la prise de rendez-vous, la gestion des stocks et la facturation, améliorant ainsi l’expérience du personnel.

L’intelligence artificielle permettra également d’améliorer l’efficacité et le rendement des robots dans les chaînes d’approvisionnement, l’entreposage, l’automobile et l’agriculture.

2022.05.27.robotique agriculture

Perspectives 2022

Le marché de la robotique restera probablement dominé par les quatre grands acteurs du secteur: ABB, Fanuc, KUKA et Yaskawa. Ceuxci ne doivent pas pour autant se reposer sur leurs lauriers, certains jeunes acteurs comme Intuitive Surgical, Rockwell Automation et Zebra Technologies commençant à faire parler d’eux.

Les robots créent un processus de production plus efficace qui stimule la croissance économique. Le fait qu’ils viennent se substituer à l’homme dans certaines activités est un problème redouté depuis longtemps. Selon les estimations, les pertes d’emplois dues aux robots seront de l’ordre de 20 millions d’ici à 2030. La même année, le volume total du marché mondial de la robotique devrait atteindre entre 160 et 260 milliards de dollars.

 

Le Certificat «Robotique & IA» de Swissquote vous permet d’investir dans des sous-secteurs dont la productivité devrait augmenter de manière considérable grâce à l’émergence de l’IA et de la robotique. Il couvre des entreprises actives dans des domaines aussi divers que le conseil informatique, les logiciels, les solutions médicales ou encore l’automatisation industrielle.

ISIN CH0467720428
Valeur 046772042
Symbole ROBOTTQ