Alors que diverses formes d’investissement dans de larges portefeuilles de crédit sont pratiquées depuis de nombreuses années, le concept plus spécifique des stratégies de Multi-Asset Credit (MAC) a vu le jour en 2013/2014. Mercer Investments entend partager ses vues sur ces stratégies.

Avec du recul, nous constatons aujourd’hui qu’il s’agissait d’une période durant laquelle un certain niveau de normalisation s’était réinstallé sur les marchés à revenu fixe à haut rendement après les perturbations et les turbulences de la crise financière mondiale cinq ou six ans auparavant. Mais cette période coïncidait aussi avec une forte compression des rendements des obligations souveraines des marchés développés dans le monde, alors que les responsables poursuivaient des politiques monétaires peu orthodoxes pour stimuler la croissance économique (voir graphique ci-dessous).

 

Rendements par classes d’actifs

Cette situation a mené à une «chasse au rendement» bien connue des investisseurs, dans laquelle un grand nombre d’entre eux se sont lancés sur les marchés à revenu fixe à haut rendement. Toutefois, de nombreux autres investisseurs n’étaient pas aussi familiarisés avec de tels marchés et devaient aussi affronter les problèmes de risque et de réputation associés à ce type de placements — en anglais, ne dit-on pas des obligations à rendement élevé qu’elles sont des «junk bonds»? Et certains crédits structurés n’avaient-ils pas figuré parmi les excès les plus toxiques de la crise financière mondiale?

Les stratégies MAC investissent par principe dans un mix de prêts bancaires, d’obligations à haut rendement et de crédits titrisés (tels que des titres adossés à des actifs et des créances hypothécaires), certaines stratégies investissant aussi dans la dette de pays émergents, la dette distressed et les obligations convertibles. Les portefeuilles sont généralement gérés de façon opportuniste et indépendante en ne tenant pas ou peu compte des indices de référence traditionnels, atténuant ainsi les inconvénients associés aux investissements adossés à un indice de référence.

Pour beaucoup, les stratégies MAC étaient et sont toujours un excellent moyen d’accéder à un rendement élevé dans leur portefeuille, car elles investissent dans toute une gamme de classes d’actifs à haut rendement. De telles stratégies permettent aux investisseurs de disposer d’un portefeuille diversifié avec différents moteurs de rendement et de profiter en outre d’une rotation entre les différentes classes d’actifs. Cela s’applique d’autant plus que les gestionnaires MAC disposent d’un très vaste univers d’investissement.

Les stratégies MAC ont été créées afin de permettre aux investisseurs d’accéder aux placements à revenu fixe à haut rendement d’une façon plus diversifiée et mieux gérée que par un investissement direct dans un segment particulier à rendement élevé. Par ailleurs, la «chasse mondiale au rendement» a aussi amené de nombreux marchés à revenu fixe à des niveaux de rendement fort peu attrayants au cours de ces dernières années. Cela donne aux gestionnaires MAC l’opportunité d’apporter une valeur ajoutée par une rotation réussie entre les différentes classes d’actifs. Mais, aspect sans doute plus important encore, cela renforce le rôle des gestionnaires MAC dans leur souci de protéger les investisseurs contre des évaluations excessives potentiellement liées à une chasse aveugle au rendement de la part des investisseurs.

Pour adopter une position plus défensive, certaines stratégies MAC investissent aussi dans des crédits investment grade et des obligations souveraines. Les stratégies MAC ont généralement tendance à surpondérer les positions longues, mais elles utilisent aussi des stratégies de couverture et des positions courtes pour réduire la volatilité des rendements.

Le présent rapport de Mercer Investments cherche à fournir une vue d’ensemble complète de cette classe d’actifs pouvant être utilisée comme une alternative valable aux placements à revenu fixe classiques.

 

Télécharger le rapport (pdf, 10 pages, en anglais)

 

J'aime cet article 267