Sweatcoin et chaque pas compte…

Sweatcoin et chaque pas compte…

Une startup donne un nouveau sens à l'expression "courrir après l'argent".

Cet article avait été publié initialement sur investir.ch le 16.05.2016

Ça y est, l’été pointe bientôt le bout de son nez. À cette période s’associe mon arbitrage quotidien : sport ou apéro en terrasse. D’un côté, l’effort présent et la gratification future, de l’autre la gratification présente et l’effort repoussé. Car oui, à un moment donné, il va falloir aller lever de la fonte ou faire des tours de lac pour éliminer ces délicieuses piscines de rosé. Le beau Speedo de plage se marrie beaucoup mieux avec une silhouette svelte et harmonieuse. Les plus chic d’entre nous préfèreront bien sûr le Vilebrequin. Aujourd’hui, une semaine après le succès du marathon de Genève, que bien sur je n’ai pas couru pour cause de terrasse, je voudrais vous parler d’un concept Fintech que je trouve tout simplement génial, et qui m’aiderait à aller courir. Ce n’est pas gagné, car je suis plutôt chlore et pédiluve.

Je vais vous parler aujourd’hui de la fusion entre Fintech et sport. Là je me dis que vous allez penser que je suis toujours en terrasse et que le rosé me tape un peu dessus, car je semble clairement dérailler. Et bien non, je suis tout à fait sérieux. Au moins tout autant que les trois fondateurs de Sweatcoin, Oleg, Anton et Danil.

Lancée il y a une quinzaine de jours en Grande Bretagne, l’application Sweatcoin est devenue en l’espace de 48h l’application gratuite la plus téléchargée sur l’Apple store UK. La petite startup Sweatcoin a de l’ambition. Avec sa dernière levée de fonds en mars dernier de USD 600 K, selon CrunchBase, elle compte offrir son application aux USA très prochainement [ndlr : l’app est déormais disponible au UK, en Irlande et aux US]. Mais que fait exactement Sweatcoin ? Et à part le mot coin dans le nom, en quoi est-ce une Fintech ?

Avec Sweatcoin on tente par une idée originale et une exécution bien réalisée de résoudre un problème de taille, et sans mauvais jeu de mot : L’obésité de nos sociétés contemporaines. Car, une fois de plus, on remarquera que le mindset du « startupeur » est toujours de commencer par l’identification d’une problématique. Ici le problème est plutôt grave et de taille, car il représente avec le tabac et les armes à feu une des principales sources de décès. Rien qu’au Royaume-Uni, on compte plus de 62% de la population en surpoids. Notre vie de sédentaire ainsi qu’une alimentation très riche semblent être les principales causes de l’obésité de nos sociétés de consommation.

À ce problème de société, la solution du sport semble évidente et efficace. Vous allez me dire, oui ce n’est qu’une question de volonté. Et moi je me dis que l’arbitrage rosé/course à pied est plus que douloureux. En effet, le sport repousse la gratification issue de l’exercice dans le futur. Le résultat d’un jogging quotidien ne fera son effet que dans quelques mois… Nous appelons cela en psychologie, le «Present-Bias» ou la recherche du plaisir instantané. Les humains ont tendances à privilégier la recherche du plaisir présent au plaisir futur. Ce concept est, pour les banquiers privés, bien connu car il s’applique parfaitement à l’investissement et à l’épargne. Selon cette loi de la psychologie humaine, le sport ne peut pas résoudre le problème de l’obésité car le «Present-Bias» empêche de nous satisfaire dans le présent. Beaucoup d’effort pour un réconfort futur, et encore…

Et c’est à ce moment que la solution de Sweatcoin relève tout simplement du génie. Comment offrir aux apprentis sportifs, une carotte ? Comment motiver les gens à bouger ? Comment encourager de manière tangible l’effort du mouvement ?

La solution : en lui donnant de la valeur. Je sens à ce moment-là, que vous avez deviné. Il est question de valeur et de coins, la Fintech entre dans la course. Sweatcoin donne en effet de la valeur à chaque pas. Vous recevez au bout de 1.000 pas, un Sweatcoin. Et là, pas besoin d’essayer de mettre votre IPhone dans une machine a laver, ou encore de le prendre avec vous en voiture. La technologie développée est assez fine pour vérifier que les pas sont bien réels. Mais bien essayé !!! La Fitness Tech et sa crypto-currency font tout simplement de la magie. Oui je sais, je suis très enthousiaste. Car oui, avec Sweatcoin on va pouvoir transformer notre jogging en Sweatcoins et bons d’achat.

Allez, je vous emmène courir avec moi. Il est 19h30, je sors du boulot, je chausse mes chaussures de running. J’active l’application Sweatcoin, et c’est parti. Au bout d’une heure et demie, j’ai fait 10 km (je sais, je ne suis pas rapide…). Pendant que je marche tranquillement pour mes étirements, je check l’application. Sweatcoin, grâce à sa technologie de mesure de mouvements, vérifie les pas et les calcule. Je suis super content j’ai gagné 7 Sweatcoins ce qui fait que je capitalise depuis 2 semaines plus de 52 Sweatcoins. Je suis loin de l’Apple Watch avec ses 1.000 Sweatcoins mais je peux déjà commander un T-shirt de running ultra stylé.

En bref, Sweatcoin est tout simplement une Fintech de crypto-currency (la monnaie de transpiration) qui a pour ambition de créer une Marketplace autour du bien-être et du sport avec une nouvelle monnaie que chacun peut se gagner au fur et à mesure des efforts. La problématique est aussi simple qu’ambitieuse : lutter contre l’obésité par la valorisation monétaire du mouvement. L’exécution est tout bonnement ultra cool. Et dans ce nouvel écosystème, le business model pour la jeune startup est de pouvoir se rémunérer grâce aux partenariats et autres échanges qu’elle pourrait nouer avec des grandes corporates ou antennes gouvernementales. Entre les lignes, on voit se dessiner une place d’échange, ou le Sweatcoin serait coté face aux GBP et USD. Les services de santé gouvernementaux ou encore certaines compagnies pourraient alors y acheter des Sweatcoins pour offrir des bonus à leurs actifs.

A l’heure où je finis ce papier sur cette nouvelle pépite qui réunit fitness et Fintech, l’application comptabilise déjà 359 millions de pas calculés et vérifiés [mise à jour au 20.04.2017 : plus de 18.75 milliards de pas !!!] Je suis trop fan !

Si vous désirez en connaitre un peu plus sur cette nouvelle application Fintech-Fitness, je vous laisse le lien du site : http://sweatco.in/int

Et si vous passez dans les prochains jours par les UK et son Apple Store, faites le test de l’App.

Enfin, pour ceux qui veulent voir le « Pitch Deck » de la jeune pousse, je vous mets le lien de la vidéo 😉

 

Rejoignez-moi sur Twitter pour suivre les dernières news Fintech.

J'aime cet article 35

Annonce

Il n'y a aucun article dans cette catégorie.

Nos partenaires