Itinéraire d’une bande d’enfants gâtés qui brassent de l’air toute l’année

Itinéraire d’une bande d’enfants gâtés qui brassent de l’air toute l’année

Pour être franc, ce n’est pas que je sois surpris par cette journée qui a suivit le sommet HISTORIQUE entre Kim Jong Un et le « faiseur de paix américain », mais je suis surtout sidéré par la quantité d’air qui aura été brassée auparavant pour en arriver là.

L’Audio du 13 juin

J’en arrive à croire que tout ce qui touche à la géopolitique et les marchés financiers devrait être totalement proscrit par la loi et que le prochain stratégiste qui ose se pointer à la télé pour dire « Oui, non, tout ça, je crois qu’il faut prendre au sérieux le meeting entre le Ministre de l’Agriculture Néo-Zélandais et le Président de la sous-commission à l’importation des animaux de ferme américain, parce que si l’on ne peut plus importer de moutons en provenance de Nouvelle-Zélande, cela va changer la donne économique du pays et on vendra moins d’iPhones à la fin et que cela pourrait ouvrir la porte à une correction majeure … » – je pense qu’il faut le condamner à la lapidation sur la place publique après un jugement populaire sous forme de « Landsgemeinde ».

Non, mais sérieusement… ça fait 9 mois que l’on nous casse les … que l’on nous rabâche les oreilles avec les relations Américano-Nord Coréenne, comme quoi l’instabilité, la guerre nucléaire, les tirs de missiles, puis le fait que Trump ira à Singapour ou pas. Sur le fait qu’il est important pour le monde et l’Univers qu’ils s’entendent, que la stabilité du monde passera par là, etc… etc…

Et encore je vous épargne un nombre phénoménal de conneries qui ont été écrites dans les médias financiers, adeptes de la théorie ; « l’avenir passera par Trump et Kim ou il ne passera pas et la fin du monde sera proche »…

Tout ça pour dire qu’après des mois de brassage d’air sur le sujet – brassage d’air qui aurait peu produire autant d’électricité que les éoliennes danoises si l’on avait voulu prendre le temps de chercher le moyen de le transformer en électricité – voilà que les deux clowns se sont FINALEMENT rencontrés – non, je dis deux clowns parce que vous avez vu la dégaine des deux gars ??? Entre un qui devrait commencer par faire exécuter son coiffeur (on se demande lequel d’ailleurs) et l’autre qui devrait faire buter son tailleur (là aussi on se demande lequel), il n’y avait franchement pas de quoi trouver ce sommet « glamour »… Néanmoins en moins de 5 heures ils ont réussi à torcher un accord d’intention qui tient en une page – et ils sont devenus les meilleurs amis du monde, chacun va aller passer le week-end chez l’autre et ils sont tous les deux « géniaux »…

Donc après tout ça, les marchés on décidé de ne… strictement rien faire, parce que tu comprends, on n’aime pas prendre des « gros paris » à la veille d’un meeting de la FED, à l’avant-veille d’un meeting de la BCE et l’avant-avant veille de celui de la Banque du Japon.

Ouais.

En gros t’as surtout envie de rien faire et même si t’avais envie tu ne saurais pas quoi faire. Et puis comme tu as une vision à 5 minutes, c’est clair que jeudi prochain c’est comme si c’était l’année prochaine.

En gros, les USA et la Corée du Nord on signé un accord historique qui a monopolisé l’attention du Wall Street Journal, du FT, des Echos et du Matin (version électronique) pendant des mois et le marché ne réagit même pas la moindre. Pire, il réagit moins que quand on spéculait sur le fait que Trump irait ou n’irait pas au sommet. Au moins en ce temps-là, à chaque tergiversation, le Dow Jones perdait ou prenait 0.2%. Hier il a terminé en baisse de 0.01%.

Je désespère. 12 ans de chroniques matinales et je commence à me dire qu’une chronique par année serait largement suffisante étant donné la quantité de cinéma que l’on fait pour rien dans ce marché. Je suis persuadé qu’en mettant 100% de votre patrimoine dans des actions Nestlé et en revenant dans un an, vous aurez gagné plus d’argent qu’en essayant de traiter chaque info « géopolitique » que l’on vous balance dans la figure toutes les 5 minutes et qui sont censées changer la face du monde. Ça serait contraire au concept de la diversification, mais ça fonctionnerait mieux.

Tenez, petit exercice pratique pour voir si votre mémoire géopolitique fonctionne : « Quel est le nom du Président Italien et celui du Ministre des Finances ??? »….

Personne ?

Merci Monsieur le juge, pas d’autres questions.

Bref le marché n’a rien fait et attend la décision de la FED, de la BCE, de la BOJ et peut-être même de voir qui remportera la Coupe du Monde en Russie avant de prendre une décision.

Je suis très fatigué tout à coup.

En tous cas, ce matin les marchés Asiatiques réagissent plus « violemment » que leurs illustres compères occidentaux. Peut-être qu’ils ont mieux compris « L’ACCORD » ou qu’ils on préféré la tenue fort seyante de Kim Jong Un, ou alors ils sont déjà passés à autre chose ou il y a juste plus d’acheteurs que de vendeurs à Tokyo qui monte de 0.3% et plus de vendeurs que d’acheteurs à Hong Kong qui perd 0.7%. Le pétrole est repassé sous les 66$ et il semble cliniquement mort depuis quelques jours. On attend les inventaires de l’EIA pour ce soir, peut-être que cela nous donnera du grain à moudre ou de l’air à brasser. De l’air à brasser, sûrement. Le baril est à 65.96$.

Finalement le seul truc qui a bougé hier, c’est l’or qui a perdu 7 dollars à 1298$, parce que forcément, avec « L’ACCORD », la stabilité mondiale est retrouvée et on n’a plus BESOIN de valeur refuge.

En disant ça ; « valeur refuge », je vous jure que je pense à un truc triste pour ne pas éclater de rire.

On continue avec les bonnes nouvelles : le Bitcoin est passé sous les 6’600$ – si on est cohérent avec nous même, techniquement c’est immonde et le prochain stop c’est 5’000$ ou la casse. On dirait que la bulle qui n’était pas une bulle est en train de se dégonfler quand même – sur le Bitcoin en tous les cas. Sur le Blockchain c’est autre chose, comme personne ne comprend ce que c’est, il est de bon ton d’y croire encore.

Dans les nouvelles du jour, les médias financiers n’ont toujours pas compris que ça ne sert à rien et ils nous refont un résumé complet du déroulement de la journée d’hier et analysent qui a gagné et qui a perdu. Moi qui croyais bêtement que tout le monde avait gagné, quelle déception. En plus de ça, il y a la fusion AT&T – Time Warner qui a été validé par un juge américain, l’antitrust a vécu et tout est relatif dorénavant, cela devrait paver la route à d’autres fusions du même type. Tout est possible.

Autrement on nous refait le scénario du reste de la semaine sur les Meetings des banques centrales et là aussi, tout le monde se tire la bourre pour savoir si c’est la hausse des taux de la FED qui est la plus importante ou l’annonce de la fin du QE de la BCE. Si ça se trouve, après les annonces, on ne bougera pas parce qu’on ne sera pas très chauds pour prendre des gros paris juste avant le début de la Coupe du Monde ou « juste » avant les élections américaines de novembre 2020.

Pendant ce temps, Elon Musk annonce qu’il va réduire 9% de son staff et le titre monte de 3%. Ce qu’il y a de bien avec Musk, c’est que quoi qu’il dise, le titre monte quand même. Demain il annonce que SpaceX va offrir des vacances gratuites au 1’000ème client qui signera pour aller passer l’été sur Mars en 2025, le titre prend 12%. Il dit qu’il va offrir un sachet de cacahuètes et un lance flammes à chaque acheteur d’une Tesla Model 3, le titre prend 12%. J’en arrive à croire que si un jour il annonce la faillite, le titre montera quand même, tout le monde croira que c’est une farce.

Et puis pour terminer dans les nouvelles importantes, durant son vol retour sur les USA, Trump en a profité pour allumer Robert De Niro sur Twitter. Sur ce coup là, on ne peut pas non plus lui en vouloir, c’est De Niro qui a commencé par dire « Fuck Trump » à la télé il y a deux jours. Alors que Trump était en mission pour sauver le monde et ramener la paix dans la galaxie. Au passage, j’adore De Niro, mais c’est pas lui qui avait dit qu’il quitterait les USA si Trump était élu ???

Bref, quelle journée qui n’aura servi à rien. Et j’ai peur que ça dure jusqu’à ce soir. Bien que quand la FED montera les taux, on va nous dire « BEN ON LE SAVAIT… ».

Les futures sont en hausse ce matin. Pas de grand-chose, mais c’est mieux que a séance d’hier quand même.

Que votre journée soit belle, que votre café soit fort et que Trump puisse ramener la paix en Syrie aussi. Ah non, ça c’est pas possible, y a pas assez de couverture média, faut pas pousser quand même, Donald Trump peut presque marcher sur l’eau, mais les miracles c’est pas encore son truc.

En conclusion : À demain.

Thomas Veillet
Investir.ch

“Stupidity isn’t punishable by death. If it was, there would be a hell of a population drop.”
― Laurell K. Hamilton

J'aime cet article 64
Annonce



Il n'y a aucun article dans cette catégorie.

Nos partenaires