SOITEC : Au cœur de l’émergence de la 5G

Olivier de Berranger, CIO, LFDE

L’actu

Le fleuron de la microélectronique française a publié des résultats annuels pour 2020 – exercice clos en mars 2021 – en ligne avec ses objectifs.

Notre analyse

A 583 millions d’euros, le chiffre d’affaires de SOITEC a retrouvé son niveau de 2020, retraité des effets liés au change. Le dernier trimestre de 2020 a été particulièrement vigoureux, en raison du restockage de l’industrie des semi-conducteurs, SOITEC ayant signé le meilleur trimestre de son histoire. Depuis son recentrage en 2015 sur les matériaux semi-conducteurs, SOITEC occupe une place stratégique dans l’industrie des composants électroniques. Ces derniers développés par la société iséroise, essentiellement des semi-conducteurs, servent à fabriquer les puces indispensables à nos ordinateurs et smartphones notamment.

Les perspectives de croissance sont attractives alors que l’industrie se prépare au lancement de nouveaux téléphones 5G dans les prochains mois. Les substrats de silicium sur isolant que développe cette entreprise française pour le marché des puces de radiofréquence (RF- SOI) équipant tous les smartphones, SOITEC devrait connaître une forte progression de ses ventes sur les 3 à 5 prochaines années. Le leader français des substrats électroniques maintient sa guidance de marge d’EBITDA pour 2021 à 30% et vise un chiffre d’affaires de 900 millions de dollars d’ici 2022.

Conclusion

Le spécialiste des substrats électroniques innovants de puces, qui fournit également des composants électroniques de puissance à hautes performances utilisés par les nouvelles générations de véhicules électriques, est au diapason de l’industrie 4.0. L’entreprise prévoit de recruter d’ici la fin 2021 jusqu’à 200 personnes. Cet acteur clé de l’industrie des semi-conducteurs, s’est aussi engagé à fixer de nouveaux objectifs ambitieux en matière de réduction de ses émissions de gaz à effet de serre et à augmenter sa contribution à l’atteinte des objectifs définis par l’Accord de Paris sur le réchauffement climatique.

 


Les informations communiquées sont le résultat de recherches internes réalisées par l’équipe de gestion dans le cadre de son activité de gestion d’OPC et non d’une activité d’analyse financière au sens de la réglementation.

Cette analyse est fondée sur la base des meilleures sources en notre possession et issues d’informations publiques. Elles n’engagent aucunement La Financière de l’Echiquier et ne sont pas constitutives d’un conseil en investissement.