En plus de fournir une protection naturelle contre la hausse des taux d’intérêt, les obligations à haut rendement à taux variable peuvent également intéresser les investisseurs qui recherchent une alternative moins volatile aux obligations à haut rendement traditionnelles.

Par James Tomlins, gérant du fonds M&G Global Floating Rate High Yield Fund

 

Le fonds M&G Global Floating Rate High Yield Fund est destiné aux investisseurs en quête de revenus attractifs, mais qui sont préoccupés par l’impact négatif de la hausse des taux d’intérêt. Bénéficiant de l’expertise de longue date de M&G en matière d’investissement à haut rendement, le fonds offre aux investisseurs l’accès à un portefeuille internationalement diversifié d’obligations à haut rendement à taux variable, un segment du marché à haut rendement qui a connu un essor important au cours des dernières années.

Veuillez noter que la valeur des investissements peut fluctuer et ainsi faire baisser ou augmenter la valeur liquidative des fonds. Les investisseurs peuvent donc ne pas récupérer leur placement d’origine.

Une obligation à taux variable est une obligation versant un coupon variable qui est régulièrement ajusté en fonction de l’évolution des taux d’intérêt à court terme. Ces instruments permettent non seulement de minimiser les effets négatifs de la hausse des taux d’intérêt, mais également de tirer parti de toute future hausse des taux. A l’inverse, les obligations classiques éprouvent quant à elles généralement des difficultés dans un environnement de hausse des taux d’intérêt, leurs coupons fixes devenant alors comparativement moins intéressants.


En plus de fournir une protection naturelle contre la hausse des taux d’intérêt, les obligations à haut rendement à taux variable peuvent également intéresser les investisseurs qui recherchent une alternative moins volatile aux obligations à haut rendement traditionnelles. En effet, le marché présente une forte concentration d’obligations senior garanties. En cas de défaut, les obligations senior garanties sont prioritaires sur les actifs d’une entreprise par rapport aux obligations non garanties et, ce faisant, tendent à être moins volatiles.

Les obligations à haut rendement à taux variable – une bonne résistance à la volatilité des marchés

2018 a été une période difficile et mouvementée pour les marchés obligataires à haut rendement. Après une progression soutenue durant la majeure partie des années 2016 et 2017, le sentiment s’est détérioré au cours des premiers mois de 2018. Plusieurs facteurs expliquent cet inversement de tendance, comme notamment l’impact potentiel de la hausse des taux d’intérêt Outre-Atlantique, l’intensification des tensions commerciales entre les États-Unis et la Chine et l’instabilité politique en Italie et en Turquie.

Dans ces conditions, les performances se sont révélées contrastées sur les marchés à haut rendement internationaux. D’un côté, les obligations à haut rendement américaines ont relativement bien résisté grâce à la solidité de l’environnement économique et à la hausse du prix du pétrole. De l’autre, l’environnement s’est avéré plus difficile pour le segment du haut rendement en Europe et sur les marchés émergents, les turbulences politiques et le ralentissement de l’activité économique ayant pesé sur les performances.


Dans ce contexte, les obligations à haut rendement à taux variable ont bien résisté en 2018 en enregistrant une modeste performance positive et une volatilité relativement faible. Cela s’explique en partie par la proportion importante d’émissions senior garanties au sein de l’univers des obligations à haut rendement à taux variable.

Une performance positive en 2018

Le fonds a enregistré une performance positive au cours de l’année en signant une progression de +2,6 % jusqu’à la fin du mois de septembre. Il devance sa catégorie Morningstar Global High Yield Bond (+0,9 %), mais sous-performe toutefois légèrement l’indice des titres à haut rendement à taux variable (+3,1 %).

Les performances passées ne préjugent pas des performances futures. Source : les performances sont calculées au 30.09.18 par Morningstar, Inc., « price to price » en dollars sur la base des coupons bruts réinvestis pour la part A Acc. en USD. Les performances de l’indice indiquées pour la période du 11.09.14 au 31.03.16 sont celle l’indice ICE BofAML Global Floating Rate High Yield (USD Hedged). Les performances de l’indice indiquées à partir du 1er avril 2016 sont celle l’indice ICE BofAML Global Floating Rate High Yield 3% Constrained (USD Hedged).

Bien placé pour un environnement de hausse des taux

Nous observons actuellement une activité soutenue sur le marché primaire des obligations à haut rendement à taux variable. Il s’agit là d’un élément positif qui apporte à la classe d’actifs un peu plus de liquidité et de diversification, ce qui nous a permis de renforcer l’exposition du fonds aux obligations à haut rendement à taux variable physiques de 43% à la fin 2017 à plus de 50% à la fin septembre. Les valorisations sur le marché primaire demeurent également attractives, les nouvelles émissions offrant généralement un rendement supplémentaire par rapport à une obligation équivalente sur le marché secondaire. Pour autant, nous demeurons rigoureux et avons rejeté plusieurs émissions pour lesquelles nous estimions que les clauses de sauvegarde ne protégeaient pas suffisamment les intérêts des détenteurs d’obligations.

Si la volatilité est susceptible de devenir plus présente au cours des prochaines années, nous demeurons néanmoins positifs à l’égard de l’économie mondiale qui, selon nous, va continuer de soutenir les marchés obligataires à haut rendement. Toutefois, à ce stade du cycle économique, nous estimons qu’une approche défensive s’impose et, à la suite de la contraction des spreads des obligations à haut rendement depuis juillet, nous avons récemment commencé à réduire la «spread duration» (la «spread duration» est une mesure de la sensibilité d’une obligation, ou d’un fonds obligataire, à l’évolution des spreads de crédit).

Nous sommes convaincus que la stratégie optimale à l’heure actuelle consiste à continuer d’exploiter les coupons intéressants qui existent sur ce marché, mais sans prendre trop de risque de crédit. Selon nous, le fonds demeure bien placé pour générer de nouvelles performances positives dans un environnement de hausse des taux d’intérêt et de volatilité accrue des marchés.

 

Veuillez-vous référer au glossaire du site internet de M&G pour une explication des termes financiers utilisés dans cet article.


Le fonds peut recourir de manière significative aux produits dérivés
Les opinions exprimées dans le présent document ne sauraient en aucun cas constituer des recommandations, des conseils ou des prévisions. Nous ne sommes pas autorisés à donner des conseils financiers. En cas de doute quant à la pertinence de votre investissement, nous vous invitons à vous rapprocher de votre conseiller financier.
——————————————————————————————————————————————–
Les organismes de placement collectif visés dans le présent document (les « Fonds ») sont des sociétés d’investissement ouvertes à capital variable, constituées en Angleterre et au pays de Galles pour les fonds M&G Investments et au Luxembourg pour les fonds M&G (Lux). Société Générale, Paris, Succursale de Zurich, Talacker 50, P.O. Box 5070, 8021 Zurich est le représentant suisse des fonds (le « Représentant suisse ») et agit également en qualité d’agent payeur suisse. Les Statuts, le Prospectus, les Documents d’Information Clé pour l’Investisseur (DICI), ainsi que le rapport annuel et semestriel des fonds (chacun dans leur dernière version, en allemand, approuvée par l’Autorité suisse de surveillance des Marchés Financiers) peuvent être obtenus gratuitement auprès de M&G International Investments Suisse AG, Talstrasse 66, 8001 Zurich ou du Représentant Suisse à Zurich. Avant de souscrire, il est recommandé de prendre connaissance du Prospectus, qui comprend les risques de placement liés à ces fonds. Les informations contenues dans ce document ne se substituent pas au conseil d’un professionnel avisé. Ce document financier promotionnel est publié par M&G Securities Limited, entité agrée et réglementée par la Financial Conduct Authority au Royaume-Uni.