Les dix plus grandes puissances commerciales du monde ont toutes connu une baisse des échanges commerciaux l'année dernière.

Chaque année, le Forum économique mondial présente un rapport sur les risques mondiaux en amont de la réunion annuelle de Davos.

La dernière édition de ce rapport montre l’évolution du volume des échanges de marchandises entre 2018 et 2019, révélant un repli de 2,9% à l’échelle internationale. Comme le montre notre infographie, les dix plus grandes puissances commerciales du monde ont toutes connu une baisse des échanges commerciaux l’année dernière. Les pays les plus impactés sont Hong Kong et la Corée du Sud, qui ont vu le volume échangé baisser respectivement de 7,5% et 7,4%.

Selon les auteurs du rapport: “la réduction du volume des échanges commerciaux est en grande partie le résultat de niveaux historiquement élevés de restrictions commerciales”. D’après le FMI, si les Etats-Unis et la Chine maintiennent les tarifs douaniers existants ou en imposent de nouveaux, cette situation pourrait conduire à un ralentissement de la croissance mondiale de 0,8 point en 2020.

Bien que les États-Unis et la Chine aient tous deux connu un repli du volume des échanges, celui-ci a été inférieur à la moyenne mondiale – s’établissant à 2,4% pour la Chine et à 0,6% pour les États-Unis. En France, l’impact est lui aussi inférieur à la moyenne mondiale avec un recul de 2,4%. Mais l’Allemagne, qui dépend fortement du commerce extérieur, a passé l’année dernière à flirter avec la récession et accuse une baisse du volume échangé de 4,7%.

 

Infographie: 2019 : un mauvais cru pour le commerce international | Statista
Vous trouverez plus d’infographies sur Statista