Suzanne Senellart, gérante de portefeuille chez Mirova, identifie deux sociétés européennes positionnées pour encourager la révolution durable en Europe.

Depuis l’annonce du Green Deal (Pacte vert pour l’Europe), le monde a été confronté à la pandémie de Covid-19. Quel a été l’impact de cet évènement?

Suzanne Senellart: La crise sanitaire du COVID-19 remet profondément en question nos modèles de développement économique actuels. Elle a mis en lumière certains défis environnementaux et sociaux majeurs qui touchent les sociétés du monde entier, à court et à long terme, notamment le réchauffement climatique, la disparition de la biodiversité et l’augmentation des inégalités. L’impact de la pandémie a également révélé la nécessité d’une plus grande durabilité économique, qu’il s’agisse d’investir dans les ressources durables, la mobilité verte ou la consommation responsable. Beaucoup voient dans cette crise une occasion d’accélérer la transition vers un monde plus durable et de créer une «reprise verte» qui financerait des innovations permettant de lutter contre la dégradation de l’environnement et le réchauffement climatique tout en préservant le capital naturel. L’annonce du nouveau Pacte vert européen et l’accent mis sur l’énergie renouvelable, la mobilité écologique, la rénovation de l’habitat, l’hydrogène et l’économie circulaire doivent faire office de catalyseurs pour plus d’innovation et de progrès en matière de transition écologique.

Quel impact aura le Green Deal sur les sociétés dans lesquelles vous investissez?

Le fonds Mirova Europe Environmental Equity Fund1 est l’évolution d’une stratégie thématique qui remonte à 2007. Il cible des entreprises de qualité axées sur la transition environnementale dans des secteurs soutenus par des facteurs de croissance structurelle afin de créer un portefeuille diversifié avec un impact mesurable, aligné sur un scénario d’un réchauffement climatique de 1,5°C. Le fonds tend à présenter un biais en faveur des sociétés de petite et moyenne capitalisation et, ce qui est compréhensible pour un fonds à forte conviction ESG axé sur l’impact positif autant que sur la performance financière, il exclut des secteurs comme le pétrole et le gaz ainsi que les métaux et l’exploitation minière et possède les labels Greenfin et ISR.

Les positions du portefeuille couvrent les trois principaux piliers écologiques : l’économie circulaire, l’efficacité énergétique et la technologie disruptive. Ces activités sont également au centre de la feuille de route et des orientations politiques définies par le Pacte vert européen, afin de rendre l’économie de l’UE plus durable. Le Pacte devra donc permettre aux principales entreprises européennes de relever les défis de la préservation des ressources, la lutte contre le changement climatique et la protection de la biodiversité.

Pouvez-vous donner des exemples de sociétés qui sont bien positionnées pour tirer parti d’une accélération de la transition écologique?

Un domaine qui présente un intérêt particulier dans le contexte actuel est celui de la mobilité durable et intelligente. Au cours des six derniers mois, une attention accrue a été portée aux voyages personnels et professionnels ainsi qu’à la logistique et au fret.

En effet, l’un des principaux axes du Green Deal est le déploiement de transports publics et privés plus propres, moins chers et plus sains. Deux sociétés du portefeuille semblent positionnées pour tirer parti de cette tendance: la société française Alstom et le groupe néerlandais Alfen. Depuis 2015, la société ferroviaire Alstom s’est engagée dans la voie de la mobilité durable à l’échelle mondiale en vue de se développer et desservir tous les continents. Ses perspectives de croissance sont liées à la croissance démographique et à l’expansion de la planification urbaine et des agglomérations dans le monde entier. La société se concentre sur les marchés de mobilité urbaine comme les bus, tramways et métros électriques ainsi que les infrastructures vertes connexes.

Outre les avantages de l’électrification en termes d’efficacité énergétique, le développement de systèmes de transport électriques a aussi des répercussions positives sur des domaines tels que la sécurité, la pollution sonore, les économies de matériaux et les déchets dangereux.

Alfen propose des solutions pour l’intégration d’énergies renouvelables dans les réseaux. Elle occupe une place unique dans la transition énergétique, c’est pourquoi nous pensons qu’elle devrait atteindre de solides perspectives de croissance liées au marché des réseaux intelligents, du stockage de l’énergie et de la recharge des véhicules électriques. Elle a bénéficié non seulement du décollage de la production d’énergie renouvelable mais aussi des obligations de distribution des producteurs aux consommateurs. Le groupe fabrique des chargeurs électriques, des transformateurs pour les réseaux électriques, des installations de stockage fixes et des réseaux électriques intelligents pour l’intégration.

En plus de l’opportunité d’investissement associée à Alstom et Alfen, les deux sociétés reçoivent la notation ESG la plus élevée de Mirova* et leurs activités contribuent directement à la réalisation des Objectifs de Développement Durable des Nations Unies dans le domaine de l’accessibilité financière aux énergies propres (Objectif 7), de l’innovation et des infrastructures industrielles (Objectif 9) et de l’action climatique (Objectif 13).

* Les informations fournies traduisent l’opinion de MIROVA / la situation à la date du présent document et sont susceptibles d’être modifiées sans préavis.

 

Pour découvrir la stratégie de Mirova, rendez-vous sur le site Natixis Investment Managers.

 

1. Mirova Europe Environmental Equity Fund (le “Fonds”) est un compartiment de la SICAV luxembourgeoise Mirova Funds, agréée par la CSSF. Mirova US a été désigné comme Gestionnaire par délégation du Compartiment en vertu d’un accord de délégation de gestion conclu avec la Société de gestion, avec certains employés de Mirova fournissant des services à Mirova US selon un accord en place avec Mirova


RISQUES : Les risques spécifiques liés à l’investissement dans le compartiment sont les suivants : Perte en capital, Actions, Risque lié à des investissements de type croissance, Risque de change, Risque lié à la concentration du portefeuille. Pour obtenir une description complète de ces risques, veuillez vous référer au(x) Document(s) d’Informations Clés destiné(s) aux Investisseurs, ainsi qu’au chapitre intitulé « Principaux Risques » décrit dans le prospectus. Ce chapitre décrit également les autres risques liés à un investissement dans le Compartiment.

Mentions légales
NATIXIS INVESTMENT MANAGERS Paris 453 952 681 Capital : 178 251 690 € 43, avenue Pierre Mendès-France, 75013 Paris www.im.natixis.com
MIROVA, Société de gestion de portefeuille. Société Anonyme – RCS Paris n°394 648 216 Agrément AMF n°#GP 02 014 – 59, Avenue Pierre Mendes France 75013 Paris. Mirova est un affilié de Natixis Investment Managers.

Le présent document est fourni uniquement à des fins d’information aux prestataires de services d’investissement ou aux autres Clients Professionnels ou Investisseurs Qualifiés et, lorsque la réglementation locale l’exige, uniquement sur demande écrite de leur part. Le présent document ne peut pas être utilisé auprès des clients non-professionnels. Il relève de la responsabilité de chaque prestataire de services d’investissement de s’assurer que l’offre ou la vente de titres de fonds d’investissement ou de services d’investissement de tiers à ses clients respecte la législation nationale applicable.
En Suisse: Le présent document est fourni par Natixis Investment Managers, Switzerland Sàrl, Rue du Vieux Collège 10, 1204 Genève, Suisse ou son bureau de représentation à Zurich, Schweizergasse 6, 8001 Zürich.
Les entités susmentionnées sont des unités de développement commercial de Natixis Investment Managers, la holding d’un ensemble divers d’entités de gestion et de distribution de placements spécialisés présentes dans le monde entier. Les filiales de gestion et de distribution de Natixis Investment Managers mènent des activités réglementées uniquement dans et à partir des pays où elles sont autorisées. Les services qu’elles proposent et les produits qu’elles gèrent ne s’adressent pas à tous les investisseurs dans tous les pays.
Bien que Natixis Investment Managers considère les informations fournies dans le présent document comme fiables, y compris celles des tierces parties, elle ne garantit pas l’exactitude, l’adéquation ou le caractère complet de ces informations.
La remise du présent document et/ou une référence à des valeurs mobilières, des secteurs ou des marchés spécifiques dans le présent document ne constitue en aucun cas un conseil en investissement, une recommandation ou une sollicitation d’achat ou de vente de valeurs mobilières, ou une offre de services. Les investisseurs doivent examiner attentivement les objectifs d’investissements, les risques et les frais relatifs à tout investissement avant d’investir. Les analyses et les opinions mentionnées dans le présent document représentent le point de vue de (des) l’auteur (s) référencé(s). Elles sont émises à la date indiquée, sont susceptibles de changer et ne sauraient être interprétées comme possédant une quelconque valeur contractuelle.
Le présent document ne peut pas être distribué, publié ou reproduit, en totalité ou en partie.