La reprise du secteur immobilier bat son plein aux Etats-Unis et les titres adossés à des créances hypothécaires affichent des rendements attrayants.