NOVO NORDISK: un laboratoire qui ne connaît pas la crise

Olivier de Berranger

L’actu

A l’instar d’autres grandes entreprises pharmaceutiques comme ROCHE, ASTRAZENECA ou SANOFI, NOVO NORDISK vient de publier de très bons résultats, en partie liés à la crise du COVID-19.

 

Notre analyse

Enguerrand Artaz

Le laboratoire danois affiche une croissance des ventes de +16% au premier trimestre 2020, à 33,9 milliards DKK, soit 8% au-dessus des attentes. Il en va de même pour le résultat opérationnel, avec un EBIT qui croît de 14% à 16,3 milliards, dépassant de 13% le consensus. La constitution de stocks relatifs à la crise du coronavirus est estimée contribuer à près de 50% de la croissance du premier trimestre. Le chiffre d’affaires du segment “Diabètes & Obésité”, cœur historique des activités de NOVO NORDISK, n’est pas en reste, avec une hausse de 15% tirée par les ventes de GLP-1 (hormones de satiété).

Les perspectives du groupe sont bonnes, selon nous, avec le lancement au premier trimestre de Rybelsus, un traitement oral du diabète: les ventes dépassent les attentes, alors même que les visiteurs médicaux ont été limités dans leurs déplacements. Enfin, la société a publié des données encourageantes sur les essais cliniques de phase 2 d’un traitement de la maladie de NASH (cirrhose non alcoolique), un autre axe de croissance potentiel donc.

 

En conclusion

Le management, traditionnellement assez conservateur, a réitéré sa guidance pour 2020, témoignant d’une normalisation sur les prochains trimestres. NOVO NORDISK estime sa croissance des ventes entre 3 et 6% et une hausse de l’EBIT entre 1 et 5%, à change constant.

 

Rédaction achevée le 07.05.2020


Les informations communiquées sont le résultat de recherches internes réalisées par l’équipe de gestion dans le cadre de son activité de gestion d’OPC et non d’une activité d’analyse financière au sens de la réglementation.

Cette analyse est fondée sur la base des meilleures sources en notre possession et issues d’informations publiques. Elles n’engagent aucunement La Financière de l’Echiquier et ne sont pas constitutives d’un conseil en investissement