Performance des gérants actifs en actions européennes.

Antoine Briant, CEO de amLeague

La Francaise AM (5.78%) et EDRAM (4.25%) sont toujours nettement en tête du classement Europe d’amLeague avec une confortable avance sur leurs poursuivants immédiats BNP Paribas AM et OFI AM. Cette avance est d’autant plus forte si on la compare au benchmark de la catégorie (STOXX 600) à quasiment 0% depuis le début de l’année.

Encore une fois, la contrainte forte propre aux mandats amLeague de n’investir que dans les titres présents dans le benchmark n’empêchent pas la diversité de comportement des portefeuilles: les tracking error des 25 participants vont de 2.25 à plus de 9. Des portefeuilles et objectifs donc très différents.

En termes de ratio de performance corrigés du risque (Sharpe et ratio d’information ou encore Black Treynor), on retrouve les mêmes acteurs, agrémentés de Invesco qui entre en 3ème place du classement Sharpe.

Et enfin, pour ceux qui ne jurent que par la volatilité (à notre sens moins pertinente pour des fonds purs), on constate là encore de très grands écarts au benchmark: ce dernier se situe à 16.11, pour des extrêmes situés entre 9.79 et 17.84. Comme quoi, le mode “benchmark components only” propre à amLeague permet à chacun de s’exprimer!

 

Performance sur 5 ans

(source: amLeague, données au 30.04.2018)

 

10 principales positions

(source: amLeague, données au 30.04.2018)

 

5 titres les plus surpondérés du portefeuille

(source: amLeague, données au 30.04.2018)

 

5 titres les plus sous-pondérés du portefeuille

(source: amLeague, données au 30.04.2018)

 

Allocation sectorielle

(source: amLeague, données au 30.04.2018)

 

Allocation géographique

(source: amLeague, données au 30.04.2018)

Découvrez la méthodologie amLeague dans cet article.