La nouvelle que les démocrates et les républicains se sont mis d'accord sur un plan de soutien massif de 2 000 milliards de dollars pour l'économie américaine a fait exploser les marchés.

Par Oliver Blackbourn, gestionnaire de portefeuille multi-actifs

 

Suite à l’extension de l’assouplissement quantitatif de la Réserve fédérale “à l’infini”, les marchés boursiers ont fait des bonds à deux chiffres dans certains cas. Étant donné qu’il s’agissait probablement de la dernière grande innovation politique de politiciens surchargés, la question se pose de savoir ce qui va suivre. Cela suffira-t-il à faire progresser les marchés ou les nouvelles données sur le coronavirus et l’incertitude quant à l’impact économique éventuel reviendront-elles sur le devant de la scène?

En tout état de cause, il est peu probable que des nouvelles politiques progressives aient le même effet à l’avenir.

Bien que les détails précis soient encore en cours d’élaboration, le paquet de soutien devrait contribuer à apaiser les craintes concernant les pires conséquences économiques possibles pour les particuliers et les entreprises. Cependant, les actions ont tendance à se concentrer sur l’espoir pour l’avenir plutôt que les marchés du crédit qui se concentrent sur le besoin de survie à court terme au moment. Les marchés du crédit ont également augmenté suite à l’annonce. On a pu constater que les obligations à haut rendement libellées en dollars américains sont encore proches de leurs plus bas niveaux, car ces entreprises sont plus susceptibles de passer entre les mailles du «filet de sécurité» de la politique de la Fed et du gouvernement.

Le prochain point important à l’ordre du jour des marchés sera probablement un pic de nouvelle contagion aux États-Unis. Même si les décideurs politiques peuvent tout faire pour atténuer le choc attendu, ils ne sont pas bien équipés pour faire face à un choc combiné de l’offre et de la demande de ce type. Les investisseurs doivent rester vigilants quant à l’évolution du taux de croissance des nouveaux cas d’infections et à la manière dont les gouvernements réagiront à l’avenir. Bien que les politiciens semblent avoir atténué la douleur économique pour le moment, seules de meilleures données sur la santé peuvent la faire disparaître.

Les investisseurs qui investissent dans plusieurs catégories d’actifs doivent rester flexibles pour saisir les opportunités dans le tourbillon de mesures politiques qui affectent les différentes catégories d’actifs de différentes manières.