Le feuilleton d’un portefeuille d’épargne (investissement) jeunesse: épisode 7

Le feuilleton d’un portefeuille d’épargne (investissement) jeunesse: épisode 7

Le mois d'août a été le témoin d'une augmentation de la volatilité et de la divergence des marchés des actions.

Transactions

Début août l’achat d’un fonds en actions suisses a été effectué. Le fonds investit en actions de capitalisations moyennes. Cet achat représente 15% du portefeuille. Les frais liés à cette transaction se montent à CHF 12,90.

Commentaires de marché

Le mois d’août n’a guère été favorable pour les actions suisses comme mondiales. L’article sur les caisses de pension suisses montre que les deux catégories d’actions ont perdu plus de 1%. Plus précisément, les actions européennes et suisses ont fini le mois en territoire négatif. L’indice Stoxx Europe 600 perd 2,4% et le SMI 2%. A contrario, l’indice S&P 500 américain gagne 3%. Le Japon montre une image contrastée avec le Nikkei 225 en hausse de 1,4% alors que le Topix perd 1%.

Sources: Bloomberg, BNP Asset Management, au 3 septembre 2018

Les facteurs géopolitiques, comme le Brexit, pèsent sur les marchés et les humeurs de Trump, qui prépare les prochaines élections (mid-term elections, 6 novembre) américaines, ne font qu’exacerber la volatilité des marchés. A ceci s’ajoute les crises dans les pays émergents. L’Argentine, la Turquie et le Brésil voient leurs bourses ainsi que leurs monnaies en difficulté sans parler du Vénézuela. C’est ainsi que l’indice MSCI Emerging Markets devisé en dollars baisse de 2,9%.

Sources: Bloomberg, BNP Asset Management, au 31 août 2018

Le marché des changes a été le témoin d’une forte augmentation de la volatilité des devises étrangères. Les devises turque, argentine et vénézuélienne ont encore baissé malgré les commentaires de banques centrales des pays respectifs et de l’aide du Fonds Monétaire International.

Sources: JPMorgan, Bloomberg, BNP Asset Management au 4 septembre 2018

Le secteur de la technologie résiste et le fonds que nous détenons délivre une performance positive de plus de 1%. Les titres du secteur de la consommation discrétionnaire ont aussi gagné un peu de terrain.

Portefeuille

La performance mensuelle du portefeuille reflète celle des marchés des actions. En effet, il perd 1,07% en août. Le cash restant (15%) a servi d’amortisseur à la baisse. Depuis le début de l’année, il perd environ 0,80%.

Performances août 2018

Les répartitions géographiques ont changé avec l’achat du fonds en actions suisses. Celles-ci représentent 43,8% du portefeuille contre 29,2% en juillet. Les actions américaines représentent la deuxième plus forte pondération avec toujours 22% du portefeuille.

Du point de vue sectoriel, l’IT augmente de 2%. Mais les plus gros changements ont été ceux des valeurs industrielles et financières dont les pondérations prennent chacune 4%.

Allocations sectorielle et géographique, 31 août 2018

Septembre

Les chiffres macro-économiques sont encourageants mais la politique prendra encore le dessus. Les problèmes de la zone Euro, Brexit et Italie, et les sautes d’humeur de Trump empêchent les investisseurs d’envisager sereinement l’approche de l’été indien.

 

Il n'y a aucun article dans cette catégorie.